Retour

ABLAIN-SAINT-NAZAIRE

             Ablain-Saint-Nazaire a été décoré de la croix de guerre le 10 août 1920

             Après la Grande Guerre, le village a été adopté par le district urbain de Teddington

             

"On a suivi une route, traversé Ablain-Saint-Nazaire en ruine. On a entrevu confusément les tas blanchâtres des maisons et les obscures toiles d'araignées des toitures suspendues"
Henri BARBUSSE, Le Feu, chapitre XIX Bombardement

Monument aux morts

Autorisation préfectorale du 21 jui 1921

Localisation : Place de la mairie

Conflits commémorés :  1914-1918, 1939-1945

Date d'inauguration :
1922

Marbrier : Wiart (Aubigny-en-Artois)

Matériaux : Granit belge (le monument fait 5, 50 m. de haut)

Coût et financement : 5500 francs (dont 4070 francs par souscription publique, et 500 francs du bureau de bienfaisance)

Monument aux morts d'Ablain-Saint-Nazaire


Monument aux morts d'Ablain-Saint-Nazaire


                Liste des noms inscrits au monument aux morts :

Morts pour la France :
1914 :

CLEMENT Maurice
LALLART Adolphe
DEGARDIN Victor
DELAJUS Camille
BERNARDIN Jean
MAYEUR Marcel
ROBILLARD Ernest
ROBILLIART Albert
DEPRET Léon
DEVILLERS Victor
HACCART Charles
DUQUESNOY Emile
DAMBRINE Charles
LHERBIER Maurice



1915 :
DAMBRINE Léon
DEVILLERS Alfred
MILOT Robert
HEVIN Sylvain
ROBILLART Justin
PECQUEUR Salomon
FLOUR Justin
BOUTROUILLE Alfred
LAMPIN Alfred
DELEPLACE Alphonse
MANGEAN Léon
CARIN Victor
WIART Charles
1916 :
DUQUESNOY Léon
DAMBRINE Joseph
VISEUX Jean-Baptiste
CRESSON Louis
LESSART Joseph
DACHY Charles
HACCART Octave
DEVILLERS Louis
MALET Henri
PECQUEUR Henri

1917 :
LHERBIER Jacques
LHERBIER Louis
BONNART Louis
ROBILLART Marius
DELEPIERRE Marius
LHERBIER Charles
DIONNET Furcy
MIGNOTTE Adéix
LHERBIER Justin
1918 :
TOURNEMILLE Julien
HACCART Léon
LEBAS Saül

1919 :
LHERBIER Désiré

1921 :
LETOURNEUR Victor
LEGRAND Ernest
1914-1918 :
Victimes civiles :
1914 :
DELABRE Célinie
LHERBIER Victor
DAIX Julie
MAYEUX Marie
DHEDIN Mireille
LEBAS Pierre
1915 : LHERBIER Amédée
BRIQUET Céline
DELABRE Edouard
1916 : GUILBERT Augustine
1918 : ROBILLARD Célina
BALAVOINE Félix
DEVILLERS Lucien
ROBILLARD Henri
LHERBIER Paul
DECROIX Georges
ISENBRANT Maurice
1939-1945 :
Fusillé :

LHERBIER Stratonice (22 mai 1940)

Morts pour la France :
FLECHEL Jean (20 mai 1940)
DAMBRINE Amédée (9 mai 1940)
JUMEL Narcisse (6 juin 1940)


Morts pour la Libération :
LANCINO Marcel (Maire de la commune)
LHERBIER Augustin
HAURY Léon
HACCART Alfred
GLORIAN Aimée

Détail de l'urne du monument aux morts d'Ablain

Rappel historique :
En contrebas de la colline de Lorette, Ablain-Saint-Nazaire est occupé par les Allemands en octobre 1914. Le 29 mai 1915, les troupes françaises reconquièrent définitivement le village. Lors de sa reconstruction, le centre se déplace vers l’Ouest, là où se trouve l’église actuelle.

Après la guerre, certains veulent transformer le nom de la commune en Ablain-lez-Lorette. Un réel débat s'installe autour de cette question dont on retrouve les échos dans la presse de l'époque (extrait) :

" La glorieuse colline illustrée par les combats qui se déroulèrent au pied de la colline changera-t-elle de nom ? Un référendum aura lieu la 14 juillet prochain [1928]
Les conseillers municipaux ont étudié minutieusement cette question qui est d'une réelle importance
(..) D'une part, les raisons invoquées par les partisans du maintien de l'ancien nom sont infiniment respectables. On ne change pas, disent-ils, le nom d'un village sans toucher à de précieux souvenirs, à un passé quelquefois glorieux, mais aussi souvent douloureux. Le nom de Saint-Nazaire est si ancien, disent-ils : son origine rapelle une époque du Moyen-Age, au cours de laquelle l'église consacrée à ce saint fut édifiée (...).
D'autre part, les partisans du changement objectent que le nom du village fut déjà changé plusieurs fois au cours des siècles passés, et qu'en conséquence la question sentimentale ne doit pas être invoquée en la circonstance. Ils font valoir, avec juste raison d'ailleurs, qu'à l'intérieur des départements on confond souvent Lorette et Ablain, et que beaucoup de visiteurs croient de bonne fois que Lorette forme une localité distincte (...) A côté de cela, disent-ils, si l'on veut parler d'un glorieux passé, en est-il un qui puisse rivaliser avec les événements si douloureux, et si proches de nous qui ont fait connaître le nom de Lorette à travers le monde entier ? Estil un plus beau titre de gloire pour une commune, disent-ils encore, que d'ajouter au nom de cette dernière le souvenir des 100.000 martyrs reposant sur son sol, et sous la lumière du phare de Lorette, monument unique sur tout l'ancien front de bataille."

Sources : Le Télégramme du Pas-de-Calais et de la Somme, 22 juin 1928.

Les autres lieux de mémoire de la commune

 - Au lendemain de la Grande Guerre, les ruines de l’église du XVIe siècle ont été maintenues en l’état pour témoigner de la violence des combats et des destructions subies par les régions envahies.

 - Sucrery Cemetery, Ablain-Saint-Nazaire (lieux-dits les Molaines et les Flaques. Superficie : 2465 m2). Le cimetière occupe l'emplacement de la grande sucrerie de Souchez que les Allemands avaient transformée en point d'appui pour empêcher tout accès à Souchez. (384 tombes de la Grande Guerre). Le cimetière a été ouvert en avril 1917, à proximité d'un cimetière militaire français (déplacé ultérieurement), il a été utilisé jusqu'en octobre 1918. On y regroupa la trentaine de tombes d'un autre cimetière nommé Ablain-Saint-Nazaire military cemetery (créé en mai 1916 au lieu-dit Aux Cinq), à la demande du conseil municipal (délibération du 22 août 1922).

 - Nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette

 - A proximité de la Nécropole, un musée propose de nombreuses pièces (photographies, uniformes, objets gravés..)


Ruines de l'église d'Ablain-Saint-Nazaire détruite durant la Grande Guerre
Ablain-Saint-Nazaire - les ruines de l'église témoignage de la rudesse des combats
Ruines de l'église d'Ablain. Au loin, la tour-lanterne de Notre-Dame de Lorette
à travers les ruines de l'église, la tour-lanterne de la nécropole de Notre-Dame de Lorette


Sources :
- Mairie d'Ablain-Saint-Nazaire
- Archives départementales du Pas-de-Calais, 2 O 7/3, 1 W 49529
- Site Mémoire des hommes (fichier des morts pour la France)
- Remerciement à Serge Thomas pour ses photographies disponibles sur cette page






S'il vous plaît d'utiliser les informations de ce site pour un usage quelconque, merci de faire mention de vos sources


Ablain-Saint-Nazaire
Liste consolidée
Morts pour la France :
1914 :

CLEMENT Maurice (CLEMENT Maurice-Aime-Alcide-Joseph. Né le 17 avril 1892 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 156e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 25 août 1914 à Luneville (Meurthe et Moselle), tué à l’ennemi)

LALLART Adolphe (LALLART Adolphe-Joseph. Né le 14 août 1893 à Souchez. Soldat de 2ème classe au 33e régiment d’infanterie. Mort pour la France dans les combats du 28 au 30 août 1914 (Aisne), tué à l’ennemi)

DEGARDIN Victor (DEGARDIN Victor-Robert. Né le 30 mars 1888 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 84e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 30 août 1914 (Aisne), tué à l’ennemi)

DELAJUS Camille (DELAJUS Camille-Adhémar-Auguste. Né le 19 août 1890 à Ablain-Saint-Nazaire. Sergent au 33e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 4 septembre 1914 (Aisne), tué à l’ennemi)

BERNARDIN Jean (BERNARDIN Jean-Alfred-Louis-Joseph. Né le 25 février 1889 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au ? régiment d’infanterie. Mort pour la France le 4 septembre 1914 à Châtillon-sur-Marne (Marne), disparu)

MAYEUR Marcel (MAYEUR Marcel-Louis-Joseph. Né le 23 mars 1889 à Ablain-Saint-Nazaire. Caporal au 72e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 8 septembre 1914 (Marne), tué à l’ennemi)

ROBILLARD Ernest (ROBILLARD Ernest-François-Joseph. Né le 19 janvier 1891 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 33e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 23 septembre 1914 à Reims, des suites de blessures de guerre)

ROBILLIART Albert (ROBILLIART Albert-Edmond. Né le 12 août 1884 au Mont Saint-Eloi. 2e canonnier servant au 5 régiment d’artillerie à pied. Mort pour la France le 25 septembre 1914 au Camps des Romains (Meuse), disparu)

DEPRET Léon (DEPRET Léon-Jean-Baptiste-Alexis. Né le 26 décembre 1874 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 6e régiment territorial d’infanterie. Mort pour la France le 1er octobre 1914 à Douai, tué à l’ennemi)

DEVILLERS Victor (DEVILLERS Victor-Michel-Luc. Né le 13 août 1885 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 272e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 16 octobre 1914 à La Harazée, tué à l’ennemi)

HACCART Charles (HACCART Charles-Joseph. Né le 2 mars 1887 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 272e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 28 octobre 1914 à La Harazée, tué à l’ennemi)

DUQUESNOY Emile (DUQUESNOY Emile. Né le 11 février 1887 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 151e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 10 novembre 1914 à Lizerne (Belgique), tué à l’ennemi)

DAMBRINE Charles (DAMBRINE Charles-Louis. Né le 11 avril 1892 à Ablain-Saint-Nazaire. Sergent au 3e régiment de Zouaves. Mort pour la France le 9 décembre 1914 aux tranchées de Saint-Eloi (Belgique), tué à l’ennemi)

LHERBIER Maurice (LHERBIER Maurice-Florent. Né le 4 janvier 1894 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 9e bataillon de chasseurs à pied. Mort pour la France le 17 décembre 1914 à la Harazée (Marne), tué à l’ennemi)

1915 :
DAMBRINE Léon (DAMBRINE Léon-Maurice. Né le 21 août 1892 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 1er régiment d’infanterie. Mort pour la France le 9 janvier 1915 à Beauséjour (Marne), tué par un éclat d’obus)

DEVILLERS Alfred (DEVILLERS Alfred-François. Né le 28 janvier 1885 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 33e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 19 février 1915 à Mesnil-les-Hurlus (Marne), tué à l’ennemi)

MILOT Robert (MILOT Robert-Victor. Né le 7 janvier 1889 à Ablain-Saint-Nazaire. Sergent au 72e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 24 février 1915 à Mesnil-les-Hurlus (Marne), tué à l’ennemi)

HEVIN Sylvain (S’agit-il d’EVIN Sylvain-Louis-Joseph. Né le 18 octobre 1893 à Verquin. Soldat de 2ème classe au 33e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 20 février 1915 à Mesnil-les-Hurlus (Marne), tué à l’ennemi)
 
ROBILLART Justin (ROBILLART Justin-Aristide. Né le 9 septembre 1889 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 33e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 5 mai 1915 (Meuse), des suites de blessures de guerre)

PECQUEUR Salomon (PECQUEUR Salomon-Jules-Joseph. Né le 21 mars 1885 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 233e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 14 juin 1915 (Somme), tué à l’ennemi)

FLOUR Justin (FLOUR Justin. Né le 11 novembre 1895 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au ? Bataillon de chasseurs à pied. Mort pour la France le 23 juin 1915 (Meuse), des suites de blessures de guerre)

BOUTROUILLE Alfred (BOUTROUILLE Alfred-Fidèle. Né le 26 avril 1895 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 151e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 3 juillet 1915 (Marne), tué à l’ennemi)

LAMPIN Alfred (Alfred-Louis-Joseph. Né le 10/05/1880 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 1er groupe d’aérostation 32e compagnie. Mort pour la France le 15/09/1915 à Auchel (Pas-de-Calais), hôpital complémentaire 85, maladie (fièvre typhoïde))

DELEPLACE Alphonse

MANGEAN Léon (Né le 4 mars 1880 à Paris. Soldat de 2ème classe au 233e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 27 octobre 1915 à Bussy-le-Château (Marne), des suites de blessures de guerre)

CARIN Victor (Né le 2 septembre 1893 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 58e bataillon de chasseurs à pied. Mort pour la France le 20 novembre 1915 aux gorges de Rajek (Macédoine), tué à l’ennemi)

WIART Charles

1916 :
DUQUESNOY Léon (DUQUESNOY Léon-Jean. Né le 22 septembre 1880 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 233e régiment d’infanterie. Matricule 589, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 2 février 1916 à Verdun, tué à l’ennemi)

DAMBRINE Joseph

VISEUX Jean-Baptiste (VISIEUX dit VISEUX Jean-Baptiste-Séraphin-Joseph. Né le 25 mars 1883 à Ablain-Saint-Nazaire. Sapeur au 1er régiment du Génie. Matricule 1363 ( ?), recrutement d’Arras. Mort pour la France le 10 mars 1916 à Verdun, tué à l’ennemi)

CRESSON Louis (CRESSON Louis-Aimable-Joseph. Né le 11 mai 1881 (?) à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 5e régiment d’infanterie territorial. Matricule 94, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 4 mai 1916, des suites de blessures de guerre)

LESSART Joseph (LESSART Joseph-Calixte. Né en décembre 1892 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 201e régiment d’infanterie. Matricule 1237, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 13 septembre 1916 (Somme), des suites de blessures de guerre)

DACHY Charles (DACHY Charles-Joseph. Né le 29/10/1882 à Ablain-Saint-Nazaire, fils d’Henri-Joseph et de Joséphine Mayeur, mineur de profession. Incorporé au 127e régiment d’infanterie à compter du 15/11/1903, rappelé à l’activité au 10e jour de la mobilisation au 145e RI; soldat de 2ème classe au 145e régiment d’infanterie. Matricule 571 (registre 1 R 7119), recrutement d’Arras. Fait prisonnier à Maubeuge le 07/09/1914 et interné en Allemagne. Mort pour la France le 29/11/1916 à Oberhausen (Allemagne), décédé ses suites d’accident survenu en captivité dans le puit 4/5 de la mine Concordia)

HACCART Octave (HACCART Octave-Louis. Né le 31 mars 1894 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 39e régiment d’infanterie. Matricule 1196, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 23 juin 1916 à Verdun, disparu)

DEVILLERS Louis (DEVILLERS Louis-Joseph. Né le 08/10/1882 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 33e régiment d’infanterie. Matricule 449, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 06/09/1916 à Anderlu-le-Priez (Somme), tué à l’ennemi) [(fils d’Hubert et de Louise Lherbier ; mineur de profession ; incorporé au 127e RI à compter du 15/11/1903. a obtenu le brevet de vélocipédiste le 11/09/1909 ; vélocipédiste affecté à la 1ère section de secrétaire d’état-major ; rappelé à l’activité le 10e jour de la mobilisation au 33e RI, nommé caporal le 17/05/1915 ; blessé le 11/05/1915 au bois d’Ailly (Meuse) par éclat d’obus à la tête)]

MALET Henri (MALET Henri-François-Joseph. Né le 24 mai 1891 à Souchez. Soldat de 2ème classe au 127e régiment d’infanterie. Matricule 1185, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 3 septembre 1916 au secteur de Maurepas (Somme), tué à l’ennemi)

PECQUEUR Henri (PECQUEU Henri-Emanuel. Né le 26 décembre 1886 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 201e régiment d’infanterie. Matricule 1050, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 15 septembre 1916 face à Rancourt (Somme), tué à l’ennemi)

1917 :
LHERBIER Jacques (LHERBIER Jacques-Philippe-Joseph. Né le 1er février 1892 à Ablain-Saint-Nazaire. Caporal au 127e régiment d’infanterie. Matricule 1242, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 5 avril 1915 à Hennemont (Meuse), tué à l’ennemi) [La fiche du ministère de la défense, mémoire des hommes, indique bien un décès en 1915]

LHERBIER Louis (LHERBIER Louis-Jules. Né le 5 octobre 1894 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 236e régiment d’infanterie. Matricule 1288, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 25 mars 1917 à Rouy (Aisne), tué à l’ennemi)

BONNART Louis

ROBILLART Marius (ROBILLART Marius-Amédé. Né le 17 mars 1890 à Souchez. Caporal au 1er régiment d’infanterie. Mort pour la France le 16 avril 1917 à Craonne (Aisne), tué à l’ennemi)

DELEPIERRE Marius (DELEPIERRE Marius. Né le 22 février 1893 à Ablain-Saint-Nazaire. Sergent au 9e régiment de tirailleurs. Matricule 1103, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 16 avril 1917, tué à l’ennemi)

LHERBIER Charles

DIONNET Furcy

MIGNOTTE Adéix (Né le 19 septembre 1893 à Ablain-Saint-Nazaire. Caporal au 19e régiment d’infanterie. Matricule 1033 ?, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 7 mai 1917 à Hurtebise, tué à l’ennemi)

LHERBIER Justin (LHERBIER Justin-Constant-Evariste. Né le 21 décembre 1893 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 84e régiment d’infanterie. Matricule 1272, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 10 mai 1917 en Macédoine Grecque, tué à l’ennemi)

1918 :
TOURNEMILLE Julien (Né le 29 mars 1896 à Monchy-Breton. Soldat de 2ème classe au 35e régiment d’infanterie. Matricule 3152, recrutement de Béthune. Mort pour la France le 22 mai 1918 (Belgique), des suites de blessures de guerre)

HACCART Léon (Né le 23 mai 1890 à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 106e régiment d’artillerie lourde. Matricule 342, recrutement d’Arras. Mort pour la France le 30 août 1918 (Aisne), des suites de blessures de guerre)

LEBAS Saül (Né le 18 décembre 1894 (ou 1874) à Ablain-Saint-Nazaire. Soldat de 2ème classe au 35e régiment d’infanterie coloniale. Mort pour la France en septembre 1918 (Serbie), des suites de blessures de guerre)

1919 :
LHERBIER Désiré

1921 :
LETOURNEUR Victor
LEGRAND Ernest

1939-1945 :
Fusillé :

LHERBIER Stratonice (22 mai 1940)

Morts pour la France :
FLECHEL Jean (20 mai 1940)
DAMBRINE Amédée (9 mai 1940)
JUMEL Narcisse (6 juin 1940)

Morts pour la Libération :
LANCINO Marcel (Maire de la commune), enfant de l’assistance publique, tout jeune il avait milité dans les organisations syndicales et au parti socialiste dont il était un ardent propagandiste ; ancien combattant de la Grande Guerre (infanterie coloniale), croix de guerre avec 3 citations et la médaille militaire ; en mai 1925, il entrait au conseil municipal, et depuis 1935 il était maire de la commune. Résistant de la première heure, il fut arrêté par la Gestapo quelques jours avant la Libération, le 12 août 1944 alors qu’il accomplissait son devoir de patriote. Trouvé en possession de papiers compromettants, il fut jeté en prison et torturé. Espérant son retour, ses camarades l’avaient réélu maire aux dernières élections. Hélas, il est mort au camp d’Oppein (Silésie) [sources : Nord-Matin, 23/06/1945 (avec photo)]
LHERBIER Augustin
HAURY Léon
HACCART Alfred
GLORIAN Aimée

Et aussi :
DUBUCHE Francine-Denise, née le 19/05/1934 à Arras, domiciliée à Arras, décédée le 10/08/1944 à Ablain-Saint-Nazaire des suites de blessures reçues par un coup de feu allemand