Retour
MÉMOIRES DE PIERRE

ABLAINZEVELLE

            La commune a été décorée de la Croix de guerre le 23 septembre 1920


Monument aux morts

Localisation : En face de l'église

Conflits commémorés :  1914-1918, 1939-1945

Marbrier : Octave Bouchez (Arras)


Texte de l'épitaphe :

Ablainzevelle
à ses morts
1914-1918


Matériaux employés :
Marbre blanc de Carrare (pour la bas-relief), Granit belge

Date d'inauguration : Dimanche 29 septembre 1929, pourtant le monument était élevé dès 1928, mais par manque de fonds, la municipalité ne put organiser immédiatement d'inauguration officielle

Dimension et Descriptif : 2,50 m sur 1,20 m à la base. Hauteur totale de 2,85 m. La France se lamente sur le corps d’un poilu sans vie. La France pleurant ses morts. Derrière la France, on aperçoit un village symbolisé par son église. une croix de guerre en bronze s’ajoute à la décoration. On trouve un modèle identique de ce monument à Fresnes-les-Montauban.

                                                                       


               Liste des noms inscrits au monument aux morts :
1914-1918 :
BASSEUX Julien
BENOIT Ulysse
CATHELAIN Guislain
DEMAILLY Arthur
GUEANT Joseph
GUILBERT Eugène
GUILMAIN Edouard
LEDAUX Augustin
LESAGE Joseph
LESAGE Lucien
LÉTÉVÉ Maurice
MOREL Charles
1939-1945 :
DELAHAYE Joseph fils
GENET Raymond
WAILLOUX Emile


Le journal La Croix du Pas-de-Calais rapporte l’inauguration du monument aux morts d’Ablainzevelle dans son édition du 6 octobre 1929 :

La commune d’Ablainzevelle a inauguré, dimanche 29 septembre, son monument aux morts. Après les vins d’honneur à la mairie, de nombreuses sociétés d’anciens combattants, de gymnastique et de section de sapeurs-pompiers, qu’entraînait la musique de Bucquoy, défilèrent dans les rues de la ville.
A 16 heures, la foule était rassemblée devant le monument. Nous avons remarqué autour de M. Guéry, maire d’Ablainzevelle, MM ; Bachelet, sénateur et conseiller général ; Maurice Tailliandier, député ; Georges Boisleux, conseiller d’arrondissement ; Marc Scailliérezt, vice-président et De Diesbach, membre du comité du groupe départemental de l’UNC ; Dujardin, président de la section des anciens combattants ; l’abbé Lejeune, des maires des environs.
M. Dujardin remet un drapeau à la section des anciens combattants et prononce une allouction à laquelle répond M. Choquet.
La cérémonie d’inauguration, au cours de laquelle MM. Guéry, Georges Boisleux, Marc Scailliérez, Maurice Tailliandier, Henri Bachelet prirent la parole, se déroula ensuite. Les enfants des écoles chantèrent l’hymne aux morts et la musique de Bucquoy exécuta la Marseillaise puis donna un donna un concert très goûté.


Les autres lieux de mémoire de la commune

 - Ablainzevelle communal cemetery, dans le cimetière communal on trouve le tombe d'un soldat inconnu de l'empire britannique. Des tombes allemandes ont été déplacées.


Sources :
- Mairie d'Ablainzevelle
- Site internet Mémoire des hommes (fichier des morts pour la France)
- Pour les soucis d'organisation de l'inauguration du monument aux morts, voir le Réveil du Nord du 12 novembre 1928

La photographie ayant été prise le 13 mars 2004, on remarque que le drapeau tricolore est entouré d'un bandeau noir en hommage aux victimes des attentats du 11 mars 2004 à Madrid





S'il vous plaît d'utiliser les informations de ce site pour un usage quelconque, merci de faire mention de vos sources

Ablainzevelle
Liste consolidée
1914-1918 :
BASSEUX Julien (Julien-Emile-Octave. Né le 13 mars 1893 à Foncquevillers. Soldat de 2ème classe au 132e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 25 mars (ou avril) 1915, tué à l’ennemi)

BENOIT Ulysse (Ulysse-Jean-Baptiste. Né le 17 octobre 1890 à Bucquoy. Caporal au 150e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 28 août 1914 à l’hôpital de Troyes, des suites de blessures de guerre) [fils de Alfred-Jean-Baptiste Benoît, 26 ans, journalier, et de Aurélie-Adèle Audegond, 23 ans]

CATHELAIN Guislain (Guislain-François-Joseph. Né le 9 septembre 1893 à Ablainzevelle. Soldat de 2ème classe au 121e bataillon de chasseurs à pied. Mort pour la France le 20 mai 1918 en Belgique, tué à l’ennemi) [fils de Cathelain Louis-Emile, 47 ans, charron, et de Muchembled Marie-Edmance-Rosalie, 42 ans. Profession : charron, chez Louis Cathelain (son père)]

DEMAILLY Arthur (Arthur-Joseph-Xavier. Né le 13/04/1883 à Ablainzevelle. Adjudant au 138e régimen d’artillerie lourde. Mort pour la France le 13/10/1918 à Revel (Haute-Garonne), hôpital complémentaire 53, maladie (congestion pulmonaire))

GUEANT Joseph (Zéphir-François-Joseph. Né le 6 juillet 1873 à Ablainzevelle. Soldat de 2ème classe au 264e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 14 janvier 1915 à Villers-au-Bois, tué à l’ennemi)

GUILBERT Eugène (Il s’agit peut-être de GUILBERT Eugène-Etienne-Georges)

GUILMAIN Edouard

LEDAUX Augustin (LEDOUX Augustin-Alexandre-Joseph. Né le 22/03/1885 à Ablainzevelle. Soldat de 2ème classe à la 5e section de chemin de fer de campagne. Mort pour la France le 12/08/1918 à Cahors (Lot), hôpital mixte, maladie suite à une blessures reçue lors d’un  accident de chemin de fer (décédé de pneumonie alors qu’il était en traitement suite à une amputation de la jambe))

LESAGE Joseph (Né le 1er avril 1887 à Bucquoy. Soldat de 2ème classe au 272e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 21 novembre 1914 à La Harazée (Marne), des suites de blessures de guerre) [D’abord déclaré enfant naturel, par Léonie Crohen le 1er avril 1887, il est reconnu fils légitime de Joseph-Auguste Lesage après le mariage du 29 avril 1893. Mention marginale : marié le 19 juillet 1913 à Ablainzevelle à Jeanne-Félicité-Augénie-Irma Lepoivre. Ouvrier agricole]
 
LESAGE Lucien

LÉTÉVÉ Maurice (Maurice-Valier-Joseph. Né le 18 avril 1897 à Ablainzevelle. Soldat de 2ème classe au 233e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 24 juillet 1918 à l’hôpital mixte de Senlis, des suites de blessure de guerre) [fils de Valier-Joseph-François Létévé, 36 ans, cultivateur, et de Angèle-Marie-Jeanne Legrand, 32 ans, cultivatrice]

MOREL Charles (Charles-Auguste-Joseph. Né le 25 avril 1884 à Ablainzevelle. Soldat de 2ème classe au 233e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 6 octobre 1915 à la ferme Navarin (Marne), tué à l’ennemi) [fils de Charles-Quentin-Joseph Quentin, 37 ans, journalier, et de Charlotte-Rosalie Laval, 36 ans. Mention marginale : marié le 25 avril 1914 à Bucquoy avec Eugène-Catherine Audegond]

1939-1945 :
DELAHAYE Joseph fils (Joseph-Louis-Augustin. Né le 15/03/1901 à Ablainzevelle. Militaire au 402e DCA. Mort pour la France le 02/06/1940 à Zuydcoote (Nord), hôpital d’évacuation 1/14, tué à l’ennemi) [fils légitime de Joseph-Louis-Gustave Delahaye (22 ans, cultivateur) et d’Hermante-Joséphine-Valentine Raison (23 ans, ménagère). Marié à Ablainzevelle le 01/12/1924 avec Irma-Antoinette-Catherine Bédu]