Retour
MÉMOIRES DE PIERRE

BEUGIN


Monument aux morts


Localisation : Près de l'église

Conflits commémorés : 
1914-1918, 1939-1945, Indochine

Texte de l'épitaphe :
Beugin à ses enfants morts pour la France
Guerre 1914-1918


     Liste des noms inscrits au monument aux morts :
1914 : PRUDHOMME Albert
GERVAIS Emile

1915 : OURSON Just
WARTEL Paul
BOUCHINDHOMME Fernand
DELAUTRE Justus
OPIGEZ René

1916 : HENNEBELLE Olivier
DELAUTRE Ernest

1918 : BOUCHINDHOMME Victorie

1940 : OPIGEZ Jules

1948 : VANDAMBERG Henri



monument de Beugin


           


Sources :
- Mairie de Beugin
- Site internet Mémoire des Hommes
- Arch. départ. du Pas-de-Calais, registres matricule militaire classes 1902-1909, 1162 W 178, 1 W 24800/3





S'il vous plaît d'utiliser les informations de ce site pour un usage quelconque, merci de faire mention de vos sources

Beugin
Liste consolidée
1914 :
PRUDHOMME Albert
GERVAIS Emile

1915 :
OURSON Just (Juste-Etienne-Joseph. Né le 23/10/1893 à Beugin. Soldat de 2ème classe au 41e régiment d’artillerie 1ère batterie, matricule 3739, recrutement Béthune. Mort pour la France le 17/02/1915 à Saint-Jean-sur-Tourbe (Marne), blessures)

WARTEL Paul (Pau-Auguste-Joseph. Né le 11/04/1894 à Beugin. Soldat de 2ème classe au 9e bataillon de chasseurs à pied, matricule 3742, recrutement Béthune. Mort pour la France le 15/04/1915 à l’hôpital mixte de Beaune (Côte d’Or), blessures)

BOUCHINDHOMME Fernand

DELAUTRE Justus (Né le 21/06/1895 à Beugin. Caporal au 72e ? régiment d’infanterie, matricule 4790, recrutement Béthune. Mort pour la France le 13/07/1915 au bois Bolante Argonne (Meuse), tué à l’ennemi)

OPIGEZ René (Né le 10/12/1895 à Beugin. Soldat de 2ème classe au 327e régiment d’infanterie, matricule 1866, recrutement Béthune. Mort pour la France le 07/10/1915 à Souain (Marne), tué à l’ennemi)

1916 :
HENNEBELLE Olivier (Olivier-Anatole. Né le 01/01/1896 à Beugin. Soldat de 2ème classe au 16e bataillon de chasseurs à pied, matricule 1647, recrutement Béthune. Mort pour la France le 13/07/1916 à Reillon (Meurthe-et-Moselle), tué à l’ennemi)

DELAUTRE Ernest (Ernest-Ferdinand-Joseph. Né le 26/02/1884 à Beugin. Soldat de 2ème classe au 273e régiment d’infanterie, matricule 2851, recrutement Béthune. Mort pour la France le 20/07/1916 à Soyécourt (Somme), tué à l’ennemi) [(fils de Jean-Baptiste et de Stéphanie Crametz, domiciliés à Beugin ; profession de cultivateur ; bon au service armé, dispensé article 21 (frère au service) ; incorporé le 08/10/1906 au 73e RI ; domicilié à Beugin ; degré d’instruction : 3)]

1918 :
BOUCHINDHOMME Victorie (Victoric-Alphonse-Joseph. Né le 16/03/1896 à Beugin. Soldat de 2ème classe au 164e régiment d’infanterie, matricule 1305, recrutement Béthune. Mort pour la France le 24/08/1918 à Pommiers (Aisne), tué à l’ennemi)


Non inscrit sur le monument :

PERRIN Pierre-René, né le 10 janvier 1919 à Beugin. Domicilié chez ses parents (23 rue Buridan à Béthune), Pierre est étudiant à Douai en 1944. il s’engage en avril dans le réseau de résistance Sussex. Le chef de réseau (Picot) est arrêté le 3 août 1944 par la Gestapo, et est contraint de livrer des noms sous la torture. Le 5 août 1944, vers 23 h, la Gestapo vient arrêter Pierre Perrin. Le 1er septembre il est déporté en Allemagne. Il décède le 5 décembre 1944 à Hambourg-Neuengamme.

FLAMENT André, sergent FFI tué au combat.

GUILLUY André, né le 22 août 1909 à Beugin, père de deux enfants. Résistant du groupe Libération. Mortellement blessé le 31 août 1944 pendant les combats de la Libération.

 MACREZ Raymond, né le 19 juillet 1922 à Houdain, célibataire. Résistant au groupe Front national depuis 1942. Il est mort le 31 août 1944 pendant les combat de la Libéartion.