Retour
MÉMOIRES DE PIERRE

COURRIERES

Mémorial aux martyrs du 28 mai 1940

Localisation : Sur la façade de l'Hôtel de Ville
   Conflit commémoré : 1939-1945

Marbrier : 
DERYCKE Henri, Premier grand prix de Rome de sculpture

   Date d'inauguration :  
 
6 juin 1964                                                                    

Rappel historique : D’après le dossier documentaire de l’inauguration : « Au cours des événements de mai 1940, Courrières fut le théâtre de violentes opérations militaires. Opiniâtrement défendue par les troupes anglaise et nord-africaines qui infligèrent à l’ennemi de lourdes pertes, elle fut soumise à de nombreux bombardements et à des combats de rues. Furieux de cette résistance qui retarda de quelques jours leur avance, et prétextant l’action de francs-tireurs, les allemands se vengèrent sur la ville, se livrant à de terribles représailles.
Le 27 mai 1940, ils incendièrent l’agglomération principale, à l’aide de grenades incendiaires.
Sur les 1 605 immeubles existants, 951 étaient détruits totalement, 220 partiellement.
Le 28 mai, 46 otages dont 22 habitants de Courrières furent fusillés, les autres étaient des réfugiés.

Descriptif :
Sculpture de 1,90 mètres de hauteur sur 1 mètre de largeur ; en bronze patiné.



Sources :

- Mairie de Courrières
- Archives départementales du Pas-de-Calais (cote : 1W27015/1)