Retour
MÉMOIRES DE PIERRE

ECOUST-SAINT-MEIN

            Commune titulaire de la croix de guerre 14-18 (23 septembre 1920)


Monument aux morts


Localisation :
Rue du Fief, près de l'église

Conflits commémorés :  1914-1918, 1939-1945

Date d'inauguration : 1925

Texte de l'épitaphe :

Ecoust-Saint-Mein
A ses enfants morts pour la France

1914-1918

Le ministre de la guerre cite à l'ordre de l'armée la commune d'Ecoust-Saint-Mein
"Complétement détruite par les bombardements, s'est toujours montrée digne
et vaillante dans les épreuves et sous la domination ennemie"

Coût et financement : 22.500 francs, dont 17.500 par souscription publique et 5.000 francs sur le budget communal









Liste des noms inscrits sur le monument aux morts :
voir liste consolidée
 
1914 :
ROBERT Eugène
PONCHE Avenant
PONCHE Nicolas
DEMORY Nicolas
LEPREUX Anatole

1915 :
DEMIAUTTE Jules
CORETTE Henri
CUVILLIEZ Michel
CORBEAU Ferdinand
SANTERNE Lucien

1916 :
CRESSON Ernest
COURCOL Ludovic
CUVILLIEZ Paul
BLERIOT Achille
CORBEAU Eliacim
WATERLOT Jean-Baptiste



1917 :
GUERLET François
CORBEAU Abel

1918 :
OLIVIER Jean-Baptiste
WARIN Joseph

1940 :
LEDOUX Gérard
WEMAERE Claude

1946 :
SWINARSKI Joseph

BACHELET Augustin
LEPREUX Albert
CUVILLIEZ Edmond
SANTERNE Fernand

Déportés politique
1944 :

DUPUIS Marceau

Monsieur Ludovic Ledieu nous signale qu'il faut ajouter :
1919 : SERGEANT Augustin
1921 : FLAMENT Lucien, PONCHE Augustin
1924 : MALVOISIN Emile


Les autres lieux de mémoire de la commune

      - Ecoust St Mein British Cemetery (151 corps 14-18). Le 2 avril 1917, Croisilles et Ecoust sont enlevé par la 7e division britannique. Ce cimetière a été ouvert après la reconquête du village en août 1918 dans une extension allemande du cimetière communal (les tombes allemandes ont été déplacées par la suite). 

       - Ecoust Military Cemetery (149 corps 14-18). Le village est pris par le 8e et 9e Devons le 2 avril 1917, perdue le 21 mars 1918, repris à la fin août suivant par le 3e division. Ce cimetière a été ouvert en avril 1917 et utilisé par les unités combattantes jusqu’en mars 1918. Après l’Armistice, des tombes anglaises (principalement du 2nd/6th North Staffords) y furent regroupées. Cimetière conçu par W H Cowlishaw.

       - H.A.C. Cemetery Ecoust St Mein (1 845 corps 14-18) (H.A.C. = Honorable Artillery Company) (chemin de Bapaume, lieu-dit Voie de Plonge, superficie : 5658 m2). 

       -  L’homme mort British Cemetery (165 corps 14-18) (chemin de l'Homme Mort, superficie : 922 m2). Le hameau de l'Homme Mort a été le théâtre de combats en mars et août 1918. Les premiers rangs de ce cimetière ont été réalisés en août 1918. Après l'Armistice, des tombes y furent regroupées.



Sources :
- Mairie d'Ecoust-Saint-Mein
- Commonwealth War Graves Commission
- Site internet Mémoire des Hommes (fichier des morts pour la France)






S'il vous plaît d'utiliser les informations de ce site pour un usage quelconque, merci de faire mention de vos sources

Ecoust-Saint-Mein
Liste consolidée
1914 :
ROBERT Eugène (Né le 31/05/1892 à Ecoust-Saint-Mein. Soldat de 2ème classe au 127e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 23/08/1914 à Saint-Gérard (Belgique), tué à l’ennemi)

PONCHE Avenant (Joseph-Avenant. Né le 27/11/1890 ? à Ecoust-Saint-Mein. Soldat de 2ème classe au 233e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 15/10/1914 à Godat (Marne), tué à l’ennemi)

PONCHE Nicolas (Né le 12/12/1888 à Ecoust-Saint-Mein. Soldat de 2ème classe au 127e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 15/10/1914 à Berry-au-Bac (Aisne), tué à l’ennemi)

DEMORY Nicolas (Nicolas-François-Joseph. Né le 04/03/1894 à Ecoust-Saint-Mein. Soldat de 2ème classe au 16e bataillon de chasseurs à pied. Mort pour la France le 20/12/1914 à Zillebecke (Belgique), tué à l’ennemi)

LEPREUX Anatole

1915 :
DEMIAUTTE Jules
CORETTE Henri
CUVILLIEZ Michel

CORBEAU Ferdinand (Né le 10/04/1884 à Ecoust-Saint-Mein. Caporal au 233e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 06/10/1915 à Souain (Marne), tué à l’ennemi)

SANTERNE Lucien (Lucien-Pierre-Joseph. Né le 01/07/1887 à Ecoust-Saint-Mein. Soldat de 2ème classe au 33e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 06/04/1915 au camp de Gustrove (Allemagne), décédé en captivité des suites de maladie)

1916 :
CRESSON Ernest

COURCOL Ludovic (Ludovic-Joseph. Né le 09/10/1876 à Ecoust-Saint-Mein. Soldat de 1ère classe au 5e régiment d’infanterie territoriale. Mort pour la France le 24/05/1916 à Douaumont (Meuse), tué à l’ennemi)

CUVILLIEZ Paul (Paul-Albert. Né le 01/08/1886 à Ecoust-Saint-Mein. Soldat de 2ème classe au 23e régiment d’infanterie coloniale. Mort pour la France le 17/06/1916 à Amiens (Somme), hôpital temporaire 105, blessures) [transcription le 07/05/1919 à Paris (1er)]

BLERIOT Achille (Né le 27/09/1891 à Ytres (Somme). Sergent au régiment de marche de la légion étrangère. Mort pour la France le 12/07/1916 à Marcelcave (Somme), hôpital d’évacuation 13, blessures)

CORBEAU Eliacim (Eliacin-François. Né le 22/08/1880 à Ecoust-Saint-Mein. Soldat de 2ème classe au 3e génie. Mort pour la France le 24/08/1916 à Montpellier (Hérault), hôpital mixte, maladie)

WATERLOT Jean-Baptiste (Jean-Baptiste-Joachim. Né le 02/08/1880 à Ecoust-Saint-Mein. Soldat de 2ème classe au 233e régiment d’infanterie 14e compagnie. Mort pour la France le 04/09/1916 au nord de Lihons (Somme), tué à l’ennemi)

1917 :
GUERLET François (Né le 10/10/1895 à Ecoust-Saint-Mein. Maître-ouvrier au 7e génie compagnie 15/56. Mort pour la France le 31/08/1917 à Longueval (Aisne), ambulance 3/53, blessures (plaie à la poitrine)) [transcription à Barlin le 24/10/1917, figure également sur le monument de Barlin]

CORBEAU Abel (Abel-Anatole-César. Né le 11/01/1890 à Ecoust-Saint-Mein. Sergent au 47e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 0/09/1917 à Samogneux (Meuse), tué à l’ennemi) [transcription à Denain (Nord) le 31/12/1919]

1918 :
OLIVIER Jean-Baptiste (Né le 04/12/1892 à Ecoust-Saint-Mein. Sergent au 18e bataillon de chasseurs. Mort pour la France le 29/05/1918 à Muret (Aisne), tué à l’ennemi)

WARIN Joseph (Mineur-Joseph. Né le 11/10/1884 à Ecoust-Saint-Mein. Caporal au 8e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 30/06/1918 à la côte 106 commune de Troesnes (Aisne), disparu)