Retour
MÉMOIRES DE PIERRE

GRÉVILLERS

             Commune titulaire de la croix de guerre 14-18 (23 septembre 1920)



Monument aux morts



Conflits commémorés : 
1914-1918, 1939-1945

Marbrier : GAUDIER REMBAUX (Aulnoye, Nord)

Architecte :  Paul LENGLET (Grévillers)

Texte de la dédicace :

GREVILLERS
A ses enfants morts pour la Patrie

Général d'Armée
Aubert FRERE

Coût et financement : Le monument coûta 7.080 francs d'après le devis. La pose fut réalisée gratuitement par des maçons de la commune.

Liste des noms inscrits au monument aux morts :
Monument aux morts de Grévillers

BARBEY Edouard
COMPAGNON Charles
COUVREUX Charles
DELACOURT Marcel
DELVILLE Augustin
DELVILLE Pierre GUILAIN
DEVAUX Abel
DUDICOURT Constant
FAIDHERBE Gaston
MAGNIEZ Albert
MARQUIS Léonce
NICOL Eugène
PARSY Edouard
PEUGNET Louis
PEUGNET Olivier
PRONIER Alexis
QUEGNET Gaston
SIMON Lucien
WALLE Jules
WALLE Charles
1939-1945 :
PARSY Paul
BOUVET Julien
FAUQUEUX Jean

Victimes civiles :
ROUSSEL Marie
SELLIER Joseph
BOUVET Léon


Les autres lieux de mémoire de la commune


            - Stèle au Général FRERE, mort au camp du STRUTTHOF

            - Restes des bâtiments et abris pour avions, ancien aérodrome de Grévillers (vers bois Loupart)(39-45). 

            - Grévillers German Cemetery. Près de 500 corps de soldats Allemands y sont inhumés, ainsi que 12 soldats britanniques enterrés par les Allemands, 11 soldats de Nouvelle-Zélande et 1 anglais enterrés par leurs camarades en août 1918. 

            - Grévillers British Cemetery. Le 14 mars 1917, les troupes britanniques prennent position à Grévillers ; en avril-mai les 3e et 29eAustralian Casualty Clearing Stations se postent également à proximité. Ce cimetière fut alors ouvert et utilisé jusqu’en mars 1918. Mais le 25 mars, les allemands reprennent le village. C’est à ce moment là que fut créé le cimetière allemand cité ci-dessus. Le 24 août ; la division de Nouvelle-Zélande reprend le village. Après l’Armistice, 200 tombes furent regroupées dans ce cimetière. 2.131 soldats tombés en 1914-1918 y reposent aujourd’hui, dont 1.506 britanniques, 428 australiens, 153 néo-zélandais, 18 français. On trouve également les tombes de 7 soldats tombés durant la 2ème guerre mondiale. 

              - Stèle en mémoire d'Oswald-Johnston Wainwright. Située dans le bois Loupart, inaugurée en 2005. Tombé sous les mitrailleuses allemandes le 25 août 1918, son corps n'a jamais été retrouvé (son nom apparaît sur le mémorial de Vis-en-Artois). Il appartenait à la Royal Naval Volunteer Reserve

            - Mémorial Néo-Zélandais. Sept mémoriaux ont été érigés en France et en Belgique en mémoire des soldats de Nouvelle-Zélande tombés sur le front Ouest et dont les lieux de sépultures ne sont pas connus. Le Caterpillar Valley Mémorial est relatif à la bataille de la Somme (1916) ; le mémorial de Grévillers, situé dans le cimetière britanniques évoque la défense des division de Nouvelle-Zélande dans le même secteur de mars à août 1918, ainsi que leur rôle durant l’avance pour la victoire entre le 8 août et le 11 novembre.
La division captura de mars à novembre 1918 plus de 9 000 prisonniers et 145 canons. Durant la même période ses pertes s’élèvent à 2 600 hommes. Près de 450 d’entre eux sont évoqués sur ce mémorial.
Texte du mémorial : « Here are recorded the names of officers and men of New Zealand who fell in the battles of the Somme, March to August, 1918, and in the final victorious advance August to November 1918. Their graves are known only to God »

Grévillers mémorial de Nouvelle-Zélande



Sources :
- Mairie de Grévillers
- Commonwealth war graves commission
- Site internet Mémoire des Hommes (fichier des morts pour la France)
- Photographies prises en juin 2005






S'il vous plaît d'utiliser les informations de ce site pour un usage quelconque, merci de faire mention de vos sources


Grévillers
Liste consolidée
BARBEY Edouard (Edouard-Charles. Né le 08/07/1893 à Grévillers. Soldat de 2ème classe au 26e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 26/08/1914 à la ferme des œufs durs (Meurthe-et-Moselle), blessures)

COMPAGNON Charles (Charles-Désiré-Joseph. Né le 11/03/1891 à Grévillers. Sergent au 150e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 12/10/1916 au front de Sailly-Saillisel (Somme), tué à l’ennemi)

COUVREUX Charles (Charles-Hector-Léon. Né le 08/07/1880 à Paris (15e). Sergent au 107e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 07/05/1916 ? (Meuse), blessures)

DELACOURT Marcel (Marcel-François-Félix. Né le 01/06/1890 à Grévillers. 2e canonnier servant au 27e régiment d’artillerie. Mort pour la France le 29/03/1916 à Verdun (Meuse), tué à l’ennemi)

DELVILLE Augustin (Augustin-François. Né le 09/07/1889 à Grévillers. Soldat de 2ème classe au 72e régiment d’infanterie. Mort pour la France entre le 05 et le 12/09/1914 à Maurupt (Marne), tué à l’ennemi)

DELVILLE Pierre (Pierre-Guislain-Boniface. Né le 03/07/1892 à Grévillers. Caporal au 84e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 22/07/1915 aux tranchées de Berry-au-Bac (Aisne), tué à l’ennemi)

DEVAUX Abel (Abel-Léopold. Né le 29/12/1893 à Grévillers. 2e canonnier servant au 15e régiment d’artillerie de campagne. Mort pour la France le 24/06/1915 à Berry-au-Bac (Aisne), tué à l’ennemi par éclat d’obus)

DUDICOURT Constant (Constant-Jules. Né le 31/03/1874 à Grévillers. Soldat de 2ème classe au 5e régiment d’infanterie territoriale. Mort pour la France le 12/04/1917 (Dordogne), blessures)

FAIDHERBE Gaston

MAGNIEZ Albert (Albert-Louis-Hubert. Né le 06/04/1883 à Grévillers. Soldat de 2ème classe au 233e régiment d’infanterie 24e compagnie. Mort pour la France le 06/10/1915 à la ferme Navarin (Marne), tué à l’ennemi)

MARQUIS Léonce (Léonce-Joseph-François. Né le 08/03/1877 à Grévillers. Soldat de 2ème classe au 1er régiment d’infanterie. Mort pour la France le 22/03/1916 à Bras (Meuse), tué à l’ennemi)

NICOL Eugène

PARSY Edouard (Né le 15/09/1891 à Grévillers. Sergent au 1er bataillon de chasseurs à pied. Mort pour la France le 18/06/1915 à Angres (Pas-de-Calais), tué à l’ennemi)

PEUGNET Louis (Louis-Joseph. Né le 10/04/1884 à Grévillers. Soldat de 2ème classe au 127e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 04/07/1915 à la ferme du Luxembourg (Marne), tué à l’ennemi)

PEUGNET Olivier (Olivier-Joseph. Né le 11/12/1883 à Liévin. Soldat de 2ème classe au 83e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 25/04/1918 à Locre (Belgique), tué à l’ennemi)

PRONIER Alexis (Né le 26/01/1883 à Grévillers. Soldat de 2ème classe au 47e régiment d’infanterie venu du 33e RI. Mort pour la France le 05/09/1917à Samogneux (Meuse), tué à l’ennemi)

QUEGNET Gaston (Gaston-Joseph. Né le 21/02/1895 à Grévillers. Soldat de 2ème classe au 9e cuirassiers. Mort pour la France le 02/10/1918 au bois d’Autry (Ardennes), tué à l’ennemi)

SIMON Lucien
WALLE Jules
WALLE Charles