Retour
MÉMOIRES DE PIERRE

IZEL-LES-HAMEAUX

Monument du 1er bataillon des Welsh Guards


Izel écusson
Novembre 1939, le 1er bataillon Welsh Guards est hébergé dans des fermes, granges, hangars. Le village devient un vaste casernement. Izel-les-Hameau reçoit la visite du Prince de Galles, le Président de la République Albert LEBRUN, le roi GEORGES VI, le général GORT et de nombreux officiers supérieurs. Puis, devant la poussée allemande, les Welsh guards reçoivent l’ordre d‘assurer la défense d’Arras (17 mai 1940). Ils défendent la ville jusqu'à son encerclement, et arrivent à s’en dégager dans la nuit du 23 au 24 mai. A Izel-les-Hameau, on célébra le premier mariage en France (en guerre) d’un sergent du 1er bataillon de Welsh guards avec une fille du village (février 1940). Hélas, le brave fut tué le 22 mai.

Ce monument a été érigé car le souvenir de ces mois étaient encore vivace et plein de sourire.



Localisation : Place de l’église, à 6 mètres du monument aux morts

Conflit commémoré : 1939-1945

Réalisation : croquis par André COILLIOT ; maçonnerie par Pierre DELATTRE, employé communal ; gravures des plaques par Marc CORDIER

Date d'inauguration : 9 septembre 1989

Descriptif : Muret réalisé avec d’anciens pavés de route

Coût et financement : Commune d’Izel-les-Hameau (16.000F), Souvenir Français (5.000F)

Dimensions du monument : 1,80m sur 1,20m sur 0,40


   Izel-les-Hameau monument Welsh guards
Texte de la dédicace : Deux plaques de marbre noir ornent le monument. Sur l’une il y a l’emblème du régiment Welsh Guards. Sur l’autre, le texte qui suit :

«  This plaque was erected by the Souvenir Français Arras district and the citizens of Izel-les-Hameaux to commemorate the time spent by the 1st battalon Welsh Guards in the village from november 1939 to may 1940 and in the remember of those welsh guards men who gaves their lives in later action of the world war II.

Cette plaque a été érigée par le comité du Souvenir Français et par les habitants d’Izel-les-Hameau en souvenir du temps qu’y a passé le 1er bataillon des Welsh Guards de novembre 1939 à mai 1940 durant les combats de la seconde guerre mondiale 




Sources :
- Remerciement à Hervé Mailly pour sa photographie du monument