Retour
MÉMOIRES DE PIERRE

SAINT-MARTIN-SUR-COJEUL

           Commune titulaire de la Croix de Guerre 1914-1918 (23 septembre 1920)

                  Population en 1911 : 142
                  Militaires morts en 1914-1918 : 9 (6,3 %)


Monument aux morts

Conflits commémorés :  1914-1918, 1939-1945

Texte de la dédicace :

Saint-Martin-sur-Cojeul
à ses enfants
morts pour la France
1914-1918

Date d'inauguration : 22 juillet 1928

Liste des noms inscrits au monument aux morts :
1914-1918 :
DARGENT Julien
DELAHAYE Léon
SENECHAL Aimé
DEBEUGNY Louis
GROSSEMY Elysée
DEBEUGNY Jules
SOUALLE Antoine
LEFRERE Joseph
DUMONT Sylvain

1939-1945 :
DEBEUGNY Guislain
LAFERRIERE Charles

Victime civile :
DELAMBRE Charles



voir liste consolidée

Une aimable contribution de Gilles Pavy, nous permet d'avoir le texte de la bénédiction du monument aux morts de Saint-Martin-sur-Cojeul. Qu'il en soit remercié, d'autant qu'il est assez peu commun de retrouver ce genre de document.
 Monument aux morts de Saint-Martin-sur-Cojeul
In Mémoriam
Souvenir de la Bénédiction du monument aux Enfants de Saint-Martin-sur-Cojeul "morts pour la France"
le dimanche 22 juillet 1928

Cantique
Pitié mon Dieu, pour les héros nos frères,
Qui de leur sang ont noblement vengé
Et la Patrie et l'honneur de leurs pères
Et sont tombés pour le droit outragé.

REFRAIN
Pleins de vaillance,
Nos chers soldats
Sont morts pour votre France
Jésus ! N'oubliez pas !

Ils sont partis pour garder la frontière,
Que l'ennemi s'apprêtait à franchir
Ils sont partis l'allure digne et fière,
Ne voulant pas se laisser attendrir.
Mais aussitôt commençait leur calvaire,
Plus douloureux, plus cruel que la mort,
Le froid, la faim et la noire misère,
Pitié pour eux, car triste fut leur sort !

A votre exemple ils donnèrent leur vie,
Et chacun d'eux pour nous fut rédempteur,
Leur sang lava l'autel de la Patrie,
Sauva la France avec le sacré-coeur !

Le monument de la Reconnaissance
Conservera leur tendre souvenir,
Leurs noms gravés rediront leur vaillance,
Mais en nos coeurs ils ne sauraient périr.

Et le dimanche, à l'heure de la messe,
Un seul regard ravivra nos serments,
Prier pour eux, voilà notre promesse.
Coeur de Jésus, pitié pour nos Enfants !

Louis Demay
Curé

1914-1918
Souvenons-nous dans nos prières de

GROSSEMY Elisée
DEBEUGNY Jules
SOUALLE Antoine
LEFRERE Joseph  
DUMONT Sylvain
DARGENT Julien
DELAHAYE Léon
SENECHAL Aimé
DEBEUGNY Louis  

Saint-Martin-sur-Cojeul

Les autres lieux de mémoire de la commune

      -  Cojeul British Cemetery. Le village a été repris le 9 avril 1917 par la 30e division britannique, perdu en mars 1918, reconquis définitivement en août 1918. Ce cimetière a été ouvert par la 21e Division Burial Officer en avril 1917,  il fut ensuite utilisé par les unités combattantes jusqu’en octobre 1917. Le cimetière a été gravement endommagé durant les derniers combats. Près de 350 corps y reposent. 31 tombes détruites lors d’un bombardement sont représentées par un mémorial. Au nord-est du cimetière, se dresse une croix de chêne élevée par le Royal Engineers durant la guerre en mémoire des officiers et des soldats de la 64e brigade d’infanterie tombés le 9 avril 1917 durant l’assaut d’une partie de la ligne Hindenburgh. Cimetière aménagé par Sir Edwin Lutyens.

      -  Saint-Martin Calvaire British Cemetery. Ce cimetière tient son nom d'un calvaire détruit durant le première guerre mondiale. Il a été ouvert par les unités de la 30e division britannique en avril 1917, et fut utilisé jusqu'en mars 1918. Près de 200 corps y reposent. Cimetière aménagé par Sir Edwin Lutyens.



Sources :
- Mairie de saint-Martin-sur-Cojeul
- Commonwealth war graves commission
- Remerciement à Jean-Louis Garret pour son aimable contribution photographique
- Site internet Mémoire des Hommes (fichier des morts pour la France)
- Arch. dép. du Pas-de-Calais, 1 W 49529





Si il vous plaît d'utiliser les informations de ce site pour un usage quelconque, merci de faire mention de vos sources

Saint-Martin-sur-Cojeul
Liste consolidée :
1914-1918 :
DARGENT Julien
DELAHAYE Léon
SENECHAL Aimé (Aimé-Henri-Joseph. Né le 01/04/1887 à Saint-Martin-sur-Cojeul. Soldat de 2ème classe au 72e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 09/06/1916 en Argonne (Meuse), tué à l’ennemi)

DEBEUGNY Louis (Jules-Aimé-Louis. Né le 30/09/1877 à Saint-Martin-sur-Cojeul. Soldat de 2ème classe au 36e régiment d’infanterie coloniale. Mort pour la France le 11/12/1915 à Vitry-le-François (Marne), tué à l’ennemi)

GROSSEMY Elysée (Elisée-Pierre-Joseph. Né le 24/09/1890 à Saint-Martin-sur-Cojeul. Caporal au 33e régiment d’infanterie. Mort pour la France le 15/08/1914 à Dinant (Belgique), tué à l’ennemi) [transcription de l’acte à Paris (1er) le 01/10/1917]

DEBEUGNY Jules [né le 04/09/1877 à Saint-Martin-sur-Cojeul. Ambulance 12/4. mort le 11/12/1915 à 15h, des suites de plaies multiples par éclat d’obus. Soldat de 2e classe au 36e régiment d’infanterie coloniale. Fils de Claude et Elisabeth Sénéchal ; marié]

SOUALLE Antoine (Antoine-Henri-Auguste. Né le 01/08/1891 à Saint-Martin-sur-Cojeul. Cavalier de 2ème classe au 19e régiment de chasseurs à cheval. Mort pour la France le 08/08/1916 à l’ambulance 9/1 de Wiencourt l’Equipée (Somme), à 16 heures, blessures)[fils de Emilien-Léon-Anthime et de Laure Delambre ; célibataire ; propriétaire exploitant]

LEFRERE Joseph (Joseph-Paul-Eugène. Né le 19/03/1896 à Saint-Martin-sur-Cojeul. Canonnier au 106e régiment d’artillerie lourde. Mort pour la France le 22/05/1917 au bois de Vervins (Aisne), tué à l’ennemi par éclat d’obus) [transcription de l’acte à Belloy-sur-Somme (Somme), le 12/09/1917 ; profession : fermier, chez Alfred Lefebvre]

DUMONT Sylvain (Silvain. Né le 07/06/1882 à Rumaucourt. Caporal au 73e régiment d’infanterie 3e compagnie de mitrailleuses. Mort pour la France le 12/06/1918 à Roy-Saint-Nicolas (Aisne), à 5h, tué à l’ennemi)[fils de François et Angéla Sylvain ; célibataire]

Et aussi :
DELAMBRE épouse SOUALLE Laure, née le 27/05/1870 à Chérisy, décédée le 20/05/1940 à Ficheux au cours d’un bombardement aérien