Retour
MÉMOIRES DE PIERRE

VERTON

Monument aux morts

Autorisation préfectorale du 20 mars 1922
La commission chargée de l'examen des projets de monuments commémoratifs jugea
le projet "assez bon mais un peu lourd"



Localisation : En bordure du cimetière

Conflits commémorés : 1914-1918, 1939-1945


Marbrier : Dechamps-Poulain (Montreuil-sur-Mer)

Date d'inauguration : 29 mai 1921

Texte de l'épitaphe :


Aux enfants de Verton
tombés au champ d'honneur


Coût et financement : coût total de 6648 francs

Verton - détail médaillon


Monument aux morts de Verton
                                                           

Liste des noms inscrits sur le monument :

1914
René LECOMTE Bois de la Grurie
Charles GARSON  Chuignes
Sylvain LEFEBVRE Betheny
Anatole MILLE Roclincourt
Constant POULET Soupir

1915
Louis DELATTRE Fort de la Pompelle
Alphonse VARLET Aix-Noulette
Victor JAUPET Argonne
Jules TRIPLET Bois de la Grurie
Victor MAURIZOT Auberive
Jules BOUBET-LOY Vimy
César FLAMENT Champagne
1916
Louis QUENNEHEN Brigadier Suippes
Edouard MARSEILLE Caporal Brocourt
Eugène BROQUET Bois de la Caillette
Pierre GOBERT Côte 304
Auguste GOBERT Tavanne
Marius DOURNEL Sergent Mort Homme
Eugène GUYOT Somme
Maurice ALEXANDRE Caporal Somme
Jean GUERIN Somme

1917
Raymond MACQUET Craonne
Noël GARDER Ailles
François BREVIER Nieuport
1918
Arthur SAJOT Mont Kemmel
Georges DELATTRE Locre
Roland FELIX Verdun
Charles WATTISEE Caporal Chemin des Dames
Charles SCHMITT Argonne
Jules BOUBET-MONY Mont Kemmel
Joseph BRICO Médecin Major Rubescourt
Paul LABASTROU Souain
1921
Edouard HAUTBOUT Caporal Alep (Syrie)
1923
Abel POIRET Hôpital Bochum (Allemagne)
1926
Gaston GILLET Saint Omer
1939-1945
Victimes militaires

BOUBET Maurice Lille 1939
APPLER Lucien Godewaersvelde 1940
CARON Léonce Rurange-les-Thionville 1940
LAMY Henri Saint Valéry-en-Caux 1940
DELESPINE Fernand La Réole 1940
PATOUX Robert Strasbourg F.F.I. 1945

Victimes civiles
LOY Pierrette 4 ans 1943
PARMENTIER Robert 37 ans 1944
RENAULT Léon 59 ans 1944
LAURIOT Louis 61 ans 1944
GODET Yvette 12 ans 1944




Sources :
- Archives départementales du Pas-de-Calais, 2 O 849/2*, 1 W 49557, registres matricules militaires
http://www.archivespasdecalais.fr/

- Le Journal de Montreuil (juin 1921))
- Site internet Mémoire des hommes
- Remerciement à Serge Thomas pour la photographie du monument aux morts
- Transcription de la liste des noms par Thadée Szalamacha






S'il vous plaît d'utiliser les informations de ce site pour un usage quelconque, merci de faire mention de vos sources

Verton
Liste consolidée

1914
LECOMTE René-Jules-Paul-Abel, dit Albert (Né le 25/11/1892 à Verton. 2e classe au 120e RI. Matricule 1883, recrutement de Saint-Omer. MPF le 16 septembre 1914 au bois de la Gruerie commune de Binarville (Marne), à 16h) [célibataire ; fils de Louis Lecomte et de Juliette Dupont] [(1 R 9311 : profession de cultivateur. Incorporé au 120e RI à Stenay le 09/10/1913. Tué entre le 15 et le 17/09/1915. Degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 63 ; marque particulière : louche en dedans)]

GARSON Charles-Alphonse (Né le 07/01/1873 à Verton. 2e classe au 47e RI territorial. Matricule 1734, recrutement de Saint-Omer. MPF le 25/09/1914 à Chuignes (Somme)) [(1 R 9149 : fils de feu Denis et de Marie Fournier ; profession de manouvrier. Déclaré bon au service mais dispensé au titre de l’article 21 (ainé d’orphelins). Incorporé au 8e RI à compter du 13/11/1894, en congé le 24/09/1895. Rappelé à l’activité par le décret de mobilisation générale, arrivé au corps le 14/08/1914. Un secours de 150 francs a été accordé à sa famille le 11/04/1915. Domicilié à Verton, Paris (83 rue de la Roquette, 18/03/1896 ; puis, 82 faubourg Saint-Antoine, 11/06/1896 ; puis, 102 rue de Flanre, 19/08/1896 ; puis, 56 rue Rambuteau, 08/07/1897 ; puis, rue Balagny, 11/08/1898 ; puis, 12 rue Brantome, 05/12/1898). Degré d’instruction : 3 ; taille 1 m 69)]

LEFEBVRE Sylvain-Prudent (Né le 20 /02/1880 à Verton. 2e classe au 58e BCP. Matricule 642, recrutement de Saint-Omer. MPF le 13 /10/1914 à Bétheny (Marne)) [(1 R 9203 : fils de feu Sylvain-Nicolas et de Mélanie-Hermance Henry ; profession d’ouvrier de ferme. Déclaré bon au service mais dispensé par article 21 (fils unique de veuve) ; incorporé au 16e BCP à compter du 14/11/1901, passé dans la disponibilité le 20/09/1902. Rappelé à l’activité par le décret de mobilisation générale, renvoyé dans ses foyers le 20/08/1914 pour convocation ultérieure, rappelé le 25/09/1914, affecté au 18e BCP d’Epernay. Domicilié à Verton ; degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 60)]
 
MILLE Anatole-Antoine-Jean-Marie (Né le 13/06/1888 à Airon-Notre-Dame. 2e classe au 1er zouaves de marche. Matricule 1067, recrutement de Saint-Omer. MPF le 04/11/1914 à Roclincourt (Pas-de-Calais)) [(1 R 9274 : fils d’Augustin et de Prudence Loy ; profession de berger. Incorporé au 1er zouaves à Nogent à compter du 07/10/1909, passé tambour le 05/10/1911, passé dans la disponibilité le 24/09/1911, affecté au 8e RI, passé au 1er zouaves le 01/04/1914. Domicilié à Airon-Notre-Dame, Rang-du-Fliers (03/05/1912), Verton (rue Basse, 03/09/1913). Degré d’instruction : 2 ; taille : 1 m 67)]
 
POULET Constant [Laurent-Constant. Soldat réserviste de 2e classe au 8e RI, 10e compagnie. Marié à Verton le 06/04/1907 à Flore-Eugénie Boulanger. Mort le 06/11/1914 à Soupir (Aisne), blessures. Fils de Julien-Constant et Laurence-Léocadie Delmotte] [(1 R 9210 : né le 16/09/1881 à Verton, matr. 494 au recrutement de Saint-Omer, transcription à Verton le 26/11/1916. Profession d’ouvrier de ferme. Incorporé au 147e RI le 15/11/1902, passé dans la disponibilité le 13/09/1905. Domicilié à Verton ; degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 65)]

1915

DELATTRE Louis [Louis-Liévin-Achille. Chasseur de 2e classe au 58e bataillon de chasseurs, né le 22/03/1887 à Verton. Mort au fort de la Pompelle (Marne) le 16/05/1915, à 21h. Fils de Joseph-Alfred-Liévin Delattre et Eugénie-Stéphanie Patte ; époux de Mathilde-Clotilde Loy] [(1 R 9263 : matr. 46 au recrutement de Saint-Omer ; transcription à Verton le 18/07/1915. profession de manouvrier. Incorporé au 18e BCP à compter du 06/10/1908, passé dans la disponibilité le 25/09/1910. Degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 61)]

VARLET Alphonse-Henri-Eugène (Né le 30/12/1882 à Verton. 2e classe au 149e RI. Matricule 368, recrutement de Saint-Omer. MPF le 29/05/1915 à Aix-Noulette (Pas-de-Calais)) [(1 R 9218 : fils d’Eugène-Honoré et de Louise-Joséphine Marseille ; profession de domestique de ferme. Incorporé au 13e RA le 15/11/1903 comme 2e canonnier conducteur, passé dans la réserve le 02/11/1906. Condamné par jugement contradictoire du  27/05/1907 du tribunal de Senlis à un mois de prison avec sursis pour bris de clôture (amnistié après la guerre pour ces faits). Convoqué par ordre de route le 14/10/1909, déclaré insoumis le 30/10/1909, arrêté le 21/11/1909 par la gendarmerie à Montléry (Seine-et-Oise), condamné le 05/01/1910 par le 1er conseil de guerre du gouvernement militaire de Paris à quatre jours de prison pour insoumission, réintégré à l’effectif le 13/01/1910 (amnistié après la guerre pour ces faits) ; condamné par jugement par défaut par le tribunal correctionnel de Senlis le 25/08/1911 à trois mois de prison pour coups et blessures volontaires (récidive) (amnistié après la guerre pour ces faits). Rappelé à l’activité par le décret de mobilisation général, arrivé au corps le 16/08/1914, affecté au 12e RAC à la 64e batterie, évacué le 02/09/1914 ; passé au 149e RI le 17/05/1915. Domicilié à Ecuires, Villers-Saint-Leu (près de Compiègne, 18/07/1907), Chambly (28/10/1907), Auchel (13 rue du puits, 07/05/1908), Luzarches (18/01/1909), Maffliers (05/03/1909), Montlhéry (30/11/1909), Clamart (12/12/1909), Sainte-Geneviève (14/11/1910), Parmain (11/12/1910), Nointel (10/04/1911), Montmorency (01/05/1911), Amiens (29/08/1911), Vanves (02/11/1912). Degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 74)]

JAUPET Victor (Né le 13/10/1893 à Paris (5e) . 2e classe au 147e RI 3e bataillon 10e compagnie. Matricule 244, recrutement de Saint-Omer. MPF le 23 juin 1915 au Bois Haut de Meuse tranchée de Calonne (Meuse), à 5h, blessures) [(1 R 9317 : enfant assisté de la Seine. Profession d’ouvrier jardinier. Incorporé au 148e RI Givet le 28/11/1913, passé au 147e RI le 12/05/1915. Domicilié à verton, degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 65)]

TRIPLET Jules-Louis-Nestor (Né le 29 août 1894 à Verton. 2e classe au 151e RI 2e compagnie. Matricule 416, recrutement de Saint-Omer. MPF le 30 juin 1915 au bois de la Gruerie au nord de la Harazée (Marne), à 12h) [Fils de Louis Triplet et Léontine Lenoir ; célibataire] [(1 R 9326 : profession d’ouvrier agricole. Incorporé au 151e RI le 16/12/1914, tué entre le 29 juin et le 6 juillet 1915. Taille : 1 m 57)]

MAURIZOT Victor-Alphonse-Gustave  (Né le 31/03/1894 à Ecuires. 2e classe au 16e BCP. Matricule 355, recrutement de Saint-Omer. MPF le 25/09/1915 à l’Est d’Auberive (Marne), disparu) [(fils de Louis et deVictorine Roussel ; profession d’ouvrier agricole. Incorporé au 16e BCP le 11/09/1914. Décès fixé au 25/09/1915 par jugement du tribunal de civil de Montreuil du 01/06/1921. Degré d’instruction : 2 ; taille : 1 m 61)]

BOUBET-LOY Jules-Gustave-Laurent (Né le 17/02/1890 à Verton. 2e classe au 104e RI. Matricule 1995, recrutement de Saint-Omer. MPF le 20/06/1918 [selon la fiche Mémoire des hommes], des suites de blessures de guerre)

FLAMENT César-Victor-Eugène (Né le 07/09/1884 à Verton. 2e classe au 208e RI. Matricule 3098, recrutement de Saint-Omer. MPF le 06/10/1915 au combat de Champagne (ferme Navarin, rajouté : Souain (Marne)) [(fils de Victor-Pierre et de Sylvie Lefebvre ; profession de cultivateur. Incorporé au 91e RI le 09/10/1905, passé dans la disponibilité le 28/09/1907. Domicilié à Verton, Sorrus (26/11/1910). Degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 69)]

1916
QUENNEHEN Louis (Né le 12/07/1887 à Verton. Brigadier au 56e régiment d’artillerie. Matricule 109, recrutement de Saint-Omer. MPF le 15/03/1916 (Marne)) [cité à l’ordre du jour, décoré de la croix de guerre : « toujours volontaire pour les missions et les tirs les plus dangereux qu’il accomplissait avec un courage remarquable. A l’attaque du 15 mars, a continué son tir jusqu’à ce qu’il y trouve une mort glorieuse ». Sources : le journal de Montreuil, 14/05/1916] [(1 R 9263 : fils de Louis et d’Héléna Lagaise ; profession de cultivateur. Incorporé au 19e escadron du train le 06/10/1908 comme 2e classe, passé brigadier le 25/09/1909, passé dans la disponibilité le 25/09/1910, affecté au 19e escadron du train, passé au 27e RA le 01/04/1914, passé au 56e RA le 15/09/1915, passé brigadier le 15/09/1915 ; inhumé au cimetière de Mourmelon-le-Grand le 17/03/1916. Blessé le 24/09/1915. Domicilié à Verton ; degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 82)]

MARSEILLE Edouard Caporal Brocourt [Joseph-Alexis-Edouard. Caporal au 7e RIT, 15e compagnie. Né le 26/05/1877 à Verton ; fils de Joseph Marseille et de Victorine Magnier ; célibataire. MPF à Brocourt (Meuse) le 18/04/1916, à 9h] [(1 R 9180 : matr. 1213. Fils de Joseph et de Victorine Magnier ; profession de maçon. Condamné le 17/12/1896 à dix jours de prison pour coups et blessures volontaires (amnistié après la guerre). Incorporé au régiment de sapeurs pompiers comme sapeur de 2e classe, passé caporal 2e classe le 01/09/1899, passé caporal 1ère classe le 21/04/1900, passé dans la disponibilité le 21/09/1901. Rappelé à l’activité au 7e RIT, blessé par éclat d’obus le 18/04/1916, décédé de ses blessures à l’ambulance 5/10 à Brocourt (Meuse). Domicilié à Verton ; degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 68)]

BROQUET Eugène (Né le 17 avril 1895 à Rang-du-Fliers. 2e classe au 120e RI. Matricule 1112, recrutement de Saint-Omer. MPF le 16 avril 1916 au bois de la Caillette (Verdun, Meuse))

GOBERT Pierre-Albert-Eugène (Né le 25 février 1895 à Montcavrel. 2e classe au 135e RI 5e compagnie. Matricule 1186, recrutement de Saint-Omer. MPF le 06/05/1916 à la côte 304 Esnes (Meuse), suite à l’éboulement d’un abri par bombardement) [fils de Pierre Gobert et de Félicie Pruvost]

GOBERT Auguste-Jean-Baptiste-Alfred (Né le 13/09/1875 à Verton. 2e classe au 7e RI territoriale 8e compagnie. Matricule 1121, recrutement de Saint-Omer. MPF le 17/05/1916 à Tavanne boyau de Alkirch près de Verdun (Meuse)) [fils de Jean-Baptiste Gobert et de Zima Spy] [(1 R 9164 : profession de Berger. Incorporé au 148e RI le 14/11/1896, envoyé dans la disponibilité le 26/09/1899. Rappelé à l’activité au 7e RIT, dirigé sur le dépôt de Bergerac le 31/12/1915. Domicilié à Verton ; degré d’instruction : 0 ; taille : 1 m 54)]

DOURNEL Marius-André-Camille-Denis (Né le 08/05/1893 à Verton. Sergent au 162e RI. Matricule 188, recrutement de Saint-Omer. MPF le 20/05/1916 au Mort-Homme côte 295 (Meuse), disparu) [fils de Camille Dournel et de Eugénie Quennehen ; étudiant ; célibataire] [(1 R 9317 : a obtenu en 1913 un sursis d’incorporation, incorporé au 162e RI le 12/08/1914, nommé caporal le 25/02/1915, caporal-fourrier le 09/07/1915 ; décès fixé au 20/05/1916 par jugement du tribunal de Montreuil du 05/03/1919. Domicilié à Verton ; degré d’instruction : 5 ; taille : 1 m 77)]

GUYOT Eugène Somme

ALEXANDRE Maurice (Né le 05/02/1895 à Verton. Caporal au 8e RI 9e compagnie. Matricule 1086, recrutement de Saint-Omer. MPF le 21/09/1916 à la côte 81 (Somme), à 14h, des suites de blessures de guerre) [fils de Sosthène Alexandre et de ? Féron] [étudiant à l’institut technique à Roubaix. Sources : le journal de Montreuil, 05/11/1916]

GUERIN Jean-Claude (Né le 08/02/1879 à Verton. 2e classe au 273e RI. MPF le 10/10/1916 à Chaulnes (Somme), disparu au combat) [né le 08/02/1879 à Paris (11e) de Jean-Claude Guérin et Célestine-Eugénie Dupret ; marié le 06/04/1907 à Marie Giélin]

1917
MACQUET Raymond-Artémi-Valentin (Né le 01/01/1895 à Verton. 2e classe au 208e RI. Matricule 1230, recrutement de Saint-Omer. MPF le 16/04/1917 à Craonne (Aisne), disparu au combat)

GARDER Noël-Pierre-Eugène (Né le 25/12/1894 à Verton. 2e classe au 224e RI. Matricule 306, recrutement de Saint-Omer. MPF le 26/07/1917 au secteur d’Ailles (Aisne) par éclat d’obus) [(1 R 9326 : fils d’Eugène et d’Angéla Paiement ?; profession d’ouvrier agricole. Condamné le 23/10/1913 par le tribunal correctionnel de Montreuil à 25 francs d’amende pour coups et blessures ; condamné le 14/05/1914 par le tribunal correctionnel de Montreuil à 10 jours de prison pour coups et blessures (amnistié après la guerre). Incorporé au 84e RI le 04/09/1914, passé au 224e RI le 28/08/1916. Blessé le 08/11/1915 en Serbie. Domicilié à Verton ; taille : 1 m 68)]

BREVIER François-Gédéon (Né le 25/02/1879 à Colline-Beaumont. 2e classe au 1er régiment d’artillerie à pied. Matricule 48, recrutement de Saint-Omer. MPF le 23/09/1917 (Belgique), des suites de blessures) [(1 R 9194 : fils de François-Octave et de feue Marie Noel ?; profession d’ouvrier agricole. Ajourné pour faiblesse en 1900, incorporé au 15e RA le 15/11/1901, passé artificier le 16/07/1902, passé dans la disponibilité le 08/10/1903. Hospitalisé à l’ambulance 9/16 pour intoxication au gaz le 06/08/1917, évacué sur l’hôpital 78 le 10/08/1917, sorti le 17/08/1917 avec une permission de 7 jours ; blessé le 23/09/1917 à la ferme Seger (Belgique), plaie à la cuisse gauche par éclat d’obus, décédé à l’ambulance 2/10. Il avait bénéficié d’un sursis d’appel du 08/09/1916 au 15/01/1917 pour travail à la sucrerie de Rang-du-Fliers. Domicilié à Colline-Beaumont, Groffliers (21/11/1903) et Verton (22/12/1905). Degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 61)]

1918
SAJOT Arthur-Charles-Oscar (Né le 25/03/1891 à Rang-du-Fliers. 2e classe au 156e RI. Matricule 3507, recrutement de Saint-Omer. MPF le 29/04/1918 à Kemmel (Belgique)) [(1 R 9306 : fils d’Eugène et de Marie Lenoir ; profession de journalier agricole. Incorporé au 110e RI de Bergues le 09/10/1912, passé au 153e RI le 05/05/1916, au 156e RI le 26/07/1917. Blessé le 26/02/1916 à Verdun (entorse légère du pied gauche par chute accidentelle dans un trou d’obus), blessé le 30/07/1916 dans la Somme (plaie à l’avant bras gauche), a reçu diverses récompenses. Domicilié à Verton ; degré d’instruction : 0 ; taille : 1 m 60)]

DELATTRE Georges-Eugène-Victor (Né le 23/02/1888 à Verton. Caporal au 81e RI. Matricule 3175, recrutement de Seine (6e bureau). MPF en mai 1918 à Locre (Belgique))

FELIX Roland-Joseph-Julien (Né le 29/03/1897 à Roussent. MPF en mai 1918, des suites de blessures de guerre)

WATTISÉ Charles-Edouard-Henri (Né le 29/05/1893 à Berck. Caporal au 158e RI. MPF le 01/06/1918 à l’hôpital mixte de Meaux (Seine-et-Marne), des suites de blessures) [(1 R 9317 : matr. 334 ; fils d’Henri et de Clémence Lenglet ; profession de charcutier. Exempté en 1914 pour lésion organique du cœur. Engagé volontaire pour trois ans le 05/09/1911 à la mairie de Saint-Omer au titre du 12e RA à Vincennes. Réformé n° 2 par la commission de réforme de Versailles du 15/12/1911 pour bronchite spécifique. Passé au 43e RI le 05/02/1915, au 322e RI le 05/04/1915, au 80e RI le 27/05/1916, au 228e RI le 19/11/1916, nommé caporal le 02/04/1917, passé au 158e RI le 07/11/1917 ; blessé le 29/05/1918 à Arcy (Aisne), blessure au niveau de la fesse droite, pénétrante de l’abdomen par balle. Domicilié à Verton ; degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 63)]

SCHMITT  Charles

BOUBET-MONY Jules-Gustave-Laurent (Né le 17/02/1890 à Verton. 2e classe au 104e RI. Matricule 1995, recrutement de Saint-Omer. MPF le 20 juin 1918 (Belgique), des suites de blessures) [(1 R 9293 : fils de Clovis et de Laurence Mony ; profession d’ouvrier boulanger. Incorporé à la 1ère section de commis à Lille le 10/10/1911, maintenu sous les drapeaux par application de l’art. 33 de la loi du 21/03/1905, passé dans la réserve le 08/11/1913, affecté à la 1ère section de COA ; rappelé à l’activité par le décret de mobilisation générale, passé au 63e RI le 29/05/1916, passé au 104e RI le 03/10/1916, blessé le 20/06/1918 et mort de ses blessures le dit jour au poste de secours, inhumé au cimetière de Lyssenthoek le 21/06/1918 ; blessé le 11/12/1916 au ravin de la Couleuvre près de Douaumont, par éclat d’obus. Domicilié à verton ; degré d’instruction : 3 ; taille : 1 m 61)]

Joseph BRICO Médecin Major Rubescourt

LABASTROU Pierre-Paul-François (Né le 12 juillet 1895 à Verton. 2e classe au 19e RI. Matricule 1205, recrutement de Saint-Omer. MPF le 2 octobre 1918 à Souain (Marne))


1921
Edouard HAUTBOUT Caporal Alep (Syrie)
1923
Abel POIRET Hôpital Bochum (Allemagne)
1926
Gaston GILLET Saint Omer

Et aussi :
GODET Yvette-Fernande, née le 05/10/1933 à Verton, fille d’Edouard-Edmond-Maurice et de Félicienne-Louise-Maria Petit, domiciliée à Verton, décédée le 16/05/1945 à Verton des suites de blessures à la colonne vertébrale reçues au cours d’un bombardement aérien le 10/12/1942
LOY Pierrette-Angèle-Marie, née le 17/10/1938à Verton, y domiciliée, décédée le 15/04/1943 à Berck des suites de blessures reçues par une grenade avec laquelle elle jouait [mention MPF accordée le 12/10/1956]