Retour
MÉMOIRES DE PIERRE

WICQUINGHEM

    Population en 1911 : 332
     Militaires morts en 1914-1918 : 15 ou 23 (4,5 % ou 7%)


Monument aux morts

Localisation : Cimetière communal

Conflit commémoré :  1914-1918

Marbrier : J.B. DECHAMPS (Fruges)

Date d'inauguration : 20 novembre 1921


Texte de l'épitaphe :

1914-1918

Wicquinghem A ses enfants morts pour la France

Coût et financement : Le devis prévoyait une dépense de 4.120 francs
Monument aux morts de Wicquinghem


             Liste consolidée des noms inscrits au monument aux morts
(détail sigles) :

1914 : 
MARTEL Joseph

1915 :

MACREZ Paul (Paul-Albert-Joachim. Né le 19/08/1894 à Wicquinghem. 2e classe au 162e RI. MPF le 18/02/1915 à La Harazée (Marne))

BRACHET Auguste (Auguste-Pierre-François. Né le 03/07/1891 à Wicquinghem. 2e classe au 147e RI. MPF le 17/04/1915 (Meuse))

SENECAT Henri (Henri-Alfred-Fernand. Né le 14/02/1892 à Quilen. Caporal au 9e régiment de marche de zouaves. MPF le 26/04/1915 (Belgique))

DELPLANQUE Georges (Achille-Eustache-Georges. Né le 15/05/1890 à Wicquinghem. 2e classe au 43e RI. MPF le 18/06/1915 (Marne))

DUCATEL Augustin (Augustin-Eugène-Joseph. Né le 13/02/1892 à Wicquinghem. 2e classe au 73e RI. MPF le 14/09/1915 à l’hôpital de Lyon (Rhône), de ses blessures)

CLEMENT Adolphe (Adolphe-Camille-Florimond. Né le 23/07/1876 à Bourthes. 2e classe au 7e RIT. MPF le 28/11/1915 (Belgique), blessures)

1916 :

LEGRAND Cornille (Cornille-Théodule. Né le 28/10/1881 à Bourthes. 2e classe au 173e RI. MPF le 07/04/1916 à Haucourt (Meuse))

COUVREUR Ernest (Charles-Louis-Ernest. Né le 04/11/1883 à Wicquinghem. Sergent au 251e RI. MPF le 23/05/1916 dans la région de Verdun (Meuse)) (transcription de l’acte à Paris 8e)

DEROLLEZ Narcisse (Narcisse-Joseph. Né le 29/10/1882 à Wicquinghem. Caporal au 239e RI. MPF le 23/08/1916 (Marne))

1917 : 
DEWIDEHEM Charles (Louis-Alexandre-Charles. Né en décembre 1892 à Ergny. Caporal au 120e bataillon de chasseurs. MPF le 08/07/1917 au Chemin des Dames (Aisne), disparu)

1918 :
MARTEL Georges

FINDINIER Albert (Albert-François. Né le 16/06/1889 à Aix-en-Ergny. 2e classe au 21e RI. MPF le 27/09/1918 (Ardennes))

JOLLANT Georges (Georges-Onésime. Né le 13/05/1895 à Verchocq. 2e classe au 409e RI. MPF le 04/07/1918 (Allemagne))

DUVAL Arsène (Arsène-Clovis-Marius. Né le 28/05/1898 à Wicquinghem. 2e classe au 401e RI. MPF le 01/10/1918 (Aisne))

1919 :
COUVREUR Aimable
DELPLANQUE Eugène

DEWIDEHEM Laurent (Louis-Prudent-Laurent. Né le 11/06/1878 à Wicquinghem. 2e classe à la 8e section COA. MPF le 10/06/1918 (Oise), blessures)

LEGRAND Charlemagne

Morts des suites de la guerre
COUVREUR Louis
COUVREUR Gustave
CHOCHOY Octave
JOLLANT Alphonse
BRACHET Paul
 

La Croix du Pas-de-Calais du 4 décembre 1921 rapporte l’inauguration du 20 novembre 1921

Ce petit village de moins de 400 habitants s’est vraiment surpassé pour honorer ses morts : les décorations qui s’allongeaient sur plus d’un kilomètre de parcours, la belle ordonnance des arcs de triomphe, la fraîcheur et la délicatesse des costumes, le recueillement de la foule, la simplicité de bon aloi et si chrétienne du monument, tout à louer et à admirer.
*   *
L’église, sobrement et pieusement ornée pouvait à peine contenir la foule qui voulut assister au service du matin. M. le doyen d’Hucqueliers y donna le sermon de circonstance : «  nous avons une dette à payer à nos soldats. Ces morts sont nos morts et nous sommes leurs vivants, nous nous devons de garder intact l’héritage de labeur, de courage, de souffrance et de gloire qu’ils nous ont légué. »
Le banquet qui suivit, très bien servi, réunissait dans la salle de l’école la plupart des notabilités de la région. M. le maire remercia en quelques mots M. le conseiller général et MM. Les maires d’avoir bien voulu assister à cette fête glorieuse. M. de la Gorce y fut de son toast, toujours marqué au coin de la plus parfaite distinction.
*   *
A 3 heures, le cortège formé au marais s’ébranlait aux accents entraînants de la musique de Fruges. C’était d’abord des cavaliers très bien montés, une ravissante Jeanne d’Arc à cheval, accompagnée d’un gentil page, la République, personnifiée par une forte jeune fille, des groupements divers portant les noms des 19 victimes, des bouquets et des emblèmes de circonstance, les bannières des confréries. Remarqués, les arcs de triomphe géminés, face à la propriété de M. Jean Ducrocq ; remarqués de même, les festons décoratifs qui couraient tout le long du château de M. Ducrocq, ancien maire ; inscriptions bien choisies partout souhaitant la bienvenue ou évoquant les souvenirs poignant de la grande guerre. Le monument a grand air avec sa croix légère, bien placé au coin du cimetière, il attire tous les regards. Le voile tombe, la musique attaque la Marseillaise qui est écoutée, chapeaux bas, les enfants des écoles, guidés par Mme Trannoy, entonnent le chant du départ, puis viennent les discours. De M. le maire d’abord, sa parole nette et bien timbrée est entendue et comprise par tous ; de M. de la Gorce qui tire de cette cérémonie les enseignements d’union, de travail et de sacrifice qu’elle comporte. Une jeune fille déclame, ma foi très bien, la poésie célèbre de Victor Hugo, et M. le curé entreprend la série des remerciements. Merci à M. le maire et à MM. Les conseillers municipaux, qui se sont dépensés sans compter pour la réussite d’un pareil triomphe. Merci à M. l’instituteur,  et à sa dame qui furent la cheville ouvrière de la fête – félicitations à M. Jean Ducrocq et Lefebvre, pour leur dévouement inlassable, levés à 4 heures du matin à bicyclette, en auto, courant sur toutes les routes, ils peuvent être fiers de leur œuvre. Merci à M. le doyen, félicitations bien méritées à toute la population. L’ombre du bon père Daquin dut être satisfaite de voir son petit Wincquinghem si paré, si sérieux, et pas en retard du tout. La bénédiction solennelle du monument et le chant du De Profundis terminèrent cette cérémonie sans égale.



Sources :
- Mairie de Wicquinghem
- La Croix du Pas-de-Calais, 4 décembre 1921
- Site internet Mémoire des hommes (fichier des morts pour la France)
- Photographie du monument par Thadée Szalamacha (août 2010)





S'il vous plaît d'utiliser les informations de ce site pour un usage quelconque, merci de faire mention de vos sources