Retour
MÉMOIRES DE PIERRE

WIMEREUX

Monument aux morts

Deux monuments aux morts ont été érigés à Wimereux. Le premier, placé dans la nef de l'église, a été financé par une souscription paroissiale (bénédiction le 24 mai 1920). Un second fut construit par la commune (bénédiction le 22 août 1920).



Localisation : Quai Giard

Conflits commémorés : 
1914-1918, 1939-1945, Algérie

Date d'inauguration : 22 août 1920

Marbrier : J. Bouldoduc (Wimereux)

Texte de l'épitaphe :

Wimereux
A ses glorieux enfants morts pour la France
1914-1919

Coût et financement : Une souscription publique rapporta 21.800 francs. L'Etat donna deux canons antiaériens (enlevés à l'arrivée des Allemands en 1940)
MaM de Wimereux 


            Liste des noms inscrits au monument aux morts :

1914 :
LE CALONNE R. (lieutenant)
BILLIET J. (adjudant)
DALANNAY L. (caporal)
BOCHENT N.
BOULANGER G
CONDETTE C.
COQUERELLE P.
QUENEHEN A-J.
SEROUX F.

1915 :
BATAILLE E. (Brigadier)
SOULOUMIAC L. (caporal)
DALANNAY A.
FICHEUC L.
GOUJON M.
LEMAIRE L.
MERCIER J.
PAGE A.
PALET .
PAUCHET L.
POTTIEZ M.
SART F.
SOUQUE J.
GUYONVAR R.
TILLIER A.
VASSEUR P.

1916 :
LE CALLONEC P. (lieutenant)
CLABAUT L. (caporal)
BARRY H.
BAUDU L.
CONDETTE I.
GORRE F.
LABIT J.
LAVOGEZ L.
PINTE G.
PROVINS A.
QUEVALET J.
TOURMETZ L.

1917 :
GIARD A.(lieutenant)
POURRE P (sergent)
ROLEZ M. (caporal)
GIARD M.
HAYEME C.
JOLY M.
LECLERCQ E.
LEFEBVRE A.
LEFORT C.
LEGRAND E.
QUENEHEN A-E.
TOURMETZ J.

1918 :
BILLIET L.
LECAT H.
WATELLE H.
BILLOIRE H.
DURIEUX J.
CHAMONIN E.
DUBOIS R.
DUFOUR T.
DUFOUR F.
EUCHIN I.
MADOU C.
NOREL G.
PENEL F.
QUENEHEN E.
RIVIERE C.

1940 :
HEZECQUE M.
CORDIER P.
CREPIN M.
EVRARD L.
MILLE M.
EUCHIN J.
FRANCK P.

1944 :
BEAUGEZ R.
MALAHUDE R.
JACOB E.

1945 :
PETIPRE A.

1958 :
CAPILLIER A. (caporal)

1960 :
FORCIOLLI J.G.


La ville de Wimereux à la mémoire des Français d'Outre-Mer morts pour la patrie
1944 :
FAYOLLE L. (fusillé)

1945 :
LEGRAND E. (ingénieur mécanicien 1ère classe)
HAVIEZ G. (matelot mécanicien)
GUILBERT R.
DELNIEPPE L. (démineur)
DELOOZ G.
BRUNEL G.

1947 :

LAMOURETTE V. (caporal)



Les autres lieux de mémoire de la commune

     -  Monument aux morts de la Grande Guerre, situé dans l'église.

     -  Monument de la Légion d'honneur ou pierre napoléone

     -  Plaque commémorative "Wimereux à ses glorieux enfants morts pour la France". Cette plaque, don de l'Union nationale des Combattants, est apposée dans l'entrée de la mairie. Elle reprend les noms inscrits sur le monument aux morts.

     -  Carré militaire du Commonwealth (Wimereux Communal Cemetery, dans le cimetière communal) : 3 036 tombes dont 14 de la guerre 1939-45. La majorité des stèles sont couchées et portent deux ou trois noms. Contre le mur ouest se trouve un banc de pierre à la mémoire du Colonel John Mc Crae, du corps médical canadien, (il est enterré dans le cimetière), et sur lequel est gravée une strophe de son poème « In Flanders fields ».

carré militaire de Wimereux

     -  Un square de la commune porte le nom de Jean-Guy FORCIOLI (Inauguration le 13 octobre 1991), parachutiste mort au cours de la guerre d'Algérie.


Sources :
- Mairie de Wimereux
- Remerciement amical à Serge Dyboff pour ses contributions photographiques
Pour les morts en Afrique du Nord : Louis Mortreux, les héros de l'oubli, 1952-1962, hommage aux militaires du département du Pas-de-Calais morts au champ d'honneur en Algérie-Tunisie-Maroc
- Site Internet Mémoire des Hommes( fichier des morts pour la France)
- Arch. départ. du Pas-de-Calais : 2 MILNR 893/1






S'il vous plaît d'utiliser les informations de ce site pour un usage quelconque, merci de faire mention de vos sources

Wimereux
Liste consolidée
1915 :
BATAILLE Edouard-Constant-Célestin (né le 12/01/1885 à Wimille. Soldat de 2e classe au 1er régiment d'artillerie à pied. Mort pour la France le 21/02/1915 à Arras (Pas-de-Calais), des suites de maladie contractée aux armées) [transcription à Wimereux le 14/04/1915. Fils de Philippe Bataille (né en 1857 à Berck) et de Marie Seguin (née en 1859 à Wimille). Edouard Bataille était menuisier chez M. Leroy. Ses frères et soeur : Mathilde (née en 1888 à Wimille), René (né en 1897 à Wimille), Marius (né en 1899 à Wimille). Monsieur Jean-Paul Bataille nous signale qu'Edouard figure également sur le monument de Brailly-Cornehotte (Somme)]

1944 :

FAYOLLE Léon (Né le 28 juillet 1893, exécuté le 25 février 1944, au fort de Bondues)

1945 :
LEGRAND E. (ingénieur mécanicien 1ère classe)
HAVIEZ G. (matelot mécanicien)
GUILBERT R.
DELNIEPPE Lucien (démineur), né le 28/01/1922 à Lillers, domicilié à Wimereux au Ballon, décédé le 19/10/1945 à Wimereux au cours d’une opération de déminage
DELOOZ G.
BRUNEL G.

Algérie :
CAPILLIER Alfred-Joseph, né le 29 juin 1936, caporal à la base aérienne 149, mort pour la France le 31 mai 1958 à Lardjem (Algérie)
FORCIOLI Jean-Guy-Emile, né le 7 septembre 1939, célibataire, 1ère classe au 2e régiment de parachutistes d’infanterie de marine (engagé volontaire pour 3 ans), mort pour la France le 23 octobre 1960 (Algérie), tué au combat dans la région d’Arris département de Laures

Et aussi :
BOURREL René, né le 02/02/1899 à Wimille, domicilié à Wimereux, facteur auxiliaire, décédé le 02/06/1944 à Equihen-Plage au cours d’un bombardement aérien
BRODEL Michel, né le 13/07/1933 à Wimereux, y domicilié, décédé le 02/06/1945 à Wimereux. Il a trouvé la mort accidentellement par l’éclatement d’un obus, alors qu’il se trouvait avec son camarade Raymond Butcher (également tué) dans un abri au lieu-dit l’Avancée
CHEVALIER Guy, né le 28/05/1932 à Wimereux, domicilié à Wimereux, décédé le 13/04/1943 à Wimereux, tué par l’explosion d’une mine terrestre qui avait posé par les allemands dans un champ [mention MPF accordée le 21/07/1956]
LAVISSE Adrien-François, né le 18/01/1904 à Boulogne-sur-Mer, domicilié à Wimereux, décédé le 05/06/1944 à Wimille au cours d’un bombardement aérien alors qu’il travaillait à mettre des piquets Rommel pour les allemands. Il avait été requis pour cela par la mairie de Wimereux
MORTER Neville, né le 30/05/1921 à Wimille, domicilié à Wimereux, décédé le 10/12/1945 à Boulogne-sur-Mer, mort dans l’explosion d’une mine, l’accident serait dû à son imprudence
OVION Edouard-René-Alfred, né le 31/12/1920 à Baincthun, domicilié à Wimereux, décédé le 09/09/1943 à Wimille au cours d’un bombardement aérien
POTEZ Georges-Jules-Noël, né le 24/12/1911 à Boulogne-sur-Mer, domicilié à Wimereux, décédé le 27/04/1944 à Wimereux au cours d’un bombardement aérien alors qu’il se trouvait chez sa belle-sœur Mme POTEZ-LANGLOIS, au café tenu par cette dernière, au lieu-dit le Courgain. Sa belle sœur trouva également la mort dans ce bombardement
TIERTANT Constant, né le 14/03/1880 à Bellebrune, domicilié à Wimereux, décédé le 03/06/1944 à Wimereux, ferme d’Honvault,  au cours d’un bombardement aérien
TIERTANT née ANSEL Camille, née le 18/07/1880 à Réty, domiciliée à Wimereux, décédé le 03/06/1944 à Wimereux, ferme d’Honvault,  au cours d’un bombardement aérien
TIERTANT René-Edouard, né le 14/08/1921 à Belle-et-Houllefort, domicilié à Wimereux, décédé le 03/06/1944 à Wimereux, ferme d’Honvault,  au cours d’un bombardement aérien
TIERTANT André-Louis-Joseph, né le 12/08/1925 à Wimereux, domicilié à Wimereux, décédé le 03/06/1944 à Wimereux, ferme d’Honvault,  au cours d’un bombardement aérien