Retour
MÉMOIRES DE PIERRE


LES CIMETIERES MILITAIRES




Cimetières militaires du Commonwealth :
Les cimetières militaires britanniques sont gérés par la Commonwealth War Graves Commission, constituée par Charte Royale en 1917 pour entretenir les sépultures des membres des forces du Commonwealth tués pendant les deux guerres mondiales, pour élever des monuments à la mémoire de ceux qui n'ont pas de sépulture connue et de conserver les archives et les registres. 1.700.000 hommes et femmes des forces du Commonwealth furent tués pendant les deux guerres mondiales. Plus de 900.000 ont une tombe individuel, dont 200.000 autres tombes sont non-identifiées. Les sépultures du Commonwealth se localisent dans 140 pays différents.

Chaque sépulture est surmontée d'une stèle sur laquelle est gravé l'emblême national ou l'écusson de l'armée ou du régiment, suivi du grade, du nom de l'unité, de la date de décès, de l'âge et d'un emblême religieux approprié, et tout en bas, dans la plupart des cas, une inscription choisie par la famille.
Deux monuments sont communs aux cimetières militaires de la Commonwealth : la Croix du Sacrifice, fixée sur une base octogonale, portant sur sa flèche une épée de bronze; et dans les plus grands cimetières, la Pierre du Souvenir portant l'inscription tirée du livre d'Ecclesiasticus : "Leur nom vivra à jamais".

Les registres des cimetières et monuments sont disponibles sur place et se trouvent dans les boîtes à registres.
Les dépenses encourues pour l'entretien de ces cimetières sont partagées par les gouvernements associés participant au travail de la Commission (Royaume-Uni, Canada, Australie, Nouvelle Zélande, Afrique du Sud et Inde) au prorata du nombre de leurs sépultures.

Tous renseignements complémentaires sur les publications de la Commission, les lieux de ses bureaux régionaux et agences, l'emplacement des sépultures, cimetières ou monuments, peuvent être obtenus à son bureau en France :
Rue Angèle Richard, 62217 BEAURAINS, France. Téléphone : 03-21-71-03-24

Le département du Pas-de-Calais comprend près de 650 cimetières du commonwealth (dans lesquels reposent 180.000 hommes tombés durant la première guerre mondiale, et 4.500 durant la deuxième guerre mondiale), il faut également ajouter 7 mémoriaux, aussi on ne reprendra pas ici la liste des communes qui en possède un ou plusieurs et je vous renvoie à une recherche par commune

                         dont Cimetière Chinois

Ayette
Les Baraques
Chocques
Etaples
Longuenesse
Le Portel
Ruminghem
Sains-en-Gohelle
Saint-Etienne-au-Mont

                         dont Cimetière Indien

Ayette (Ayette Indian and Chinese cemetery)

Beuvry (hameau de Gorre, Gorre British and Indian cemetery)

La Couture (Zelobes Indian cemetery et Vieille-Chapelle military cemetery)
Fleurbaix (Rue David military cemetery)

Neuville-sous-Montreuil Indian cemetery

Richebourg (Saint-Vaast Post military cemetery)

                          Les mémoriaux du Commonwealth

Neuve-Chapelle Memorial (Indien)
Loos Memorial (bataille de Loos)
Arras Memorial  (bataille d'Arras)
Arras Flying service Memorial (services de l'air)
Vimy Memorial (Canadien)
Vis-en-Artois Memorial


                          Le plus grand cimetière du Commonwealth en France : Etaples (Etaples Military Cemetery Extension)



*     *
*

Cimetières militaires allemands
19 cimetières militaires allemands dans le Pas-de-Calais

*    *
*
Cimetière militaire Tchécoslovaque
Neuville-Saint-Vaast

*    *
*

Cimetière militaire belge (entre parenthèse, le nombre de soldats enterrés)

Calais, communal (1059)
Calais, Nord (17)
Cambrin, cemetery extension (1)
Etaples (3)
Guemps, communal (56)
Houchin, Houchin british cemetery (1)
Houdain, communal (2)
Saint-Omer, communal (18)
Saint-Pol-sur-Ternoise (1)
Sangatte (1)
Le Touquet-Paris-Plage, communal (1)


*   *
*

Cimetière militaire portugais
Neuve-Chapelle

*    *
*
Nécropoles nationales françaises

Le territoire national français compte 265 cimetières classés "nécropoles nationales", cela représente 330 hectares sur lesquels reposent 730.000 combattants. La législation précise qu'une nécropole nationale regroupe les corps des combattants "Morts pour la France" en temps de guerre, bénéficiant d'une sépulture perpétuelle (loi du 29 décembre 1915) entretenue aux frais de l'Etat dans un terrain acquis par celui-ci.

Le Pas-de-Calais compte 5 nécropoles nationales, dont la plus grande nécropole de France : Notre-Dame de Lorette.

Ablain-Saint-Nazaire. Notre Dame de Lorette. Superficie : 271.385 m2. Nombre de corps : 40.057 corps (1914-1918 : 39.985 Français dont 19.998 en 7 ossuaires et 1 crypte, 64 Russes, 1 Belge et 1 Roumain. 1939-1945 : 6 Français). Soldat Inconnu de 1939-1945, Cendres de déportés 1939-1945, Soldat Inconnu d'Indochine (1945-1954), Soldat Inconnu d'Afrique du Nord (1952-1962).

Neuville-Saint-Vaast. La Targette. Superficie : 44.525 m2. Nombre de corps : 12.210 corps (1914-1918 : 11.443 Français dont 3.882 en 2 ossuaires ; 1939-1945 : 593 Français, 4 Polonais, 170 Belges dont 169 en un ossuaire).

Maroeuil. Superficie : 2.200. Nombre de corps : 585 corps (1914-1918)

Saint-Pol-sur-Ternoise. Superficie : 3.908 m2. Nombre de corps : 725 corps (1914-1918, dont 1 Belge).

Barly. Superficie : 1.377 m2. Nombre de corps : 351 corps (1914-1918, 323 Français et 28 Britanniques).





Sources :
- Commonwealth War Graves Commission
http://www.cwgc.org/
       - Pour les cimetières chinois, travaux de recherche de l'école Jaurès-Curie à Sains-en-Gohelle http://netia62.ac-lille.fr/bull/0623897Z/default.htm

- Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge e.V

http://www.volksbund.de/

- Atlas des Nécropoles Nationales. Publié à la Documentation Française en 1994 (ISBN : 2-11-002737-1)





S'il vous plaît d'utiliser les informations de ce site pour un usage quelconque, merci de faire mention de vos sources